VEDIA

Dolhain: Le secondaire spécialisé reprendra les cours complètement ce lundi

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 12 novembre 2020 15:37  |   Limbourg


 Dans l’enseignement général, les cours à distance ne sont pas toujours faciles à entreprendre, non seulement pour les professeurs mais aussi pour les élèves. Dans l’enseignement spécialisé, comme au centre scolaire Saint Joseph de Dolhain, le combat est d’autant plus difficile et le décrochage scolaire, une crainte encore plus présente. Ces élèves ont besoin d’être là physiquement et dans un cadre rassurant. Avec une approche individuelle encore plus importante. "Quand on donne du travail, nous savons que tout ne nous reviendra pas. Les élèves n’ont pas tous le même encadrement à la maison. Nous recevons des excuses, parfois drôles. Néanmoins, nous n’avons pas lâché. Certains groupe Whatsapp ont été créé pour qu’ils puissent nous faire part de leurs travaux pratiques. Mais rien ne vaut le présentiel et nous sommes heureux de les retrouver dès la rentrée ce lundi", explique Renaud Godart, un professeur. 

Car oui, les élèves vont pouvoir tous reprendre dès ce lundi au sein de l’enseignement spécialisé . L’hybridation comme elle devrait avoir lieu dans les deuxièmes et troisièmes degrés en secondaire, ne se fera pas ici, au plus grand bonheur du corps enseignant et du directeur

C’est d’ailleurs la première fois qu’une circulaire leur est spécialement dédiée. Aujourd’hui les suppositions ont fait place à des règles plus claires. Mais il va falloir s’organiser.

" Les élèves doivent absolument rester dans la même classe à la même place.  Nous devons donc faire tourner les profs au sein des classes et cela demande une organisation. Nous planchons toujours dessus car cela a été décidé ce matin", explique le directeur Fabrice Dumez.

Tous pourront donc reprendre le chemin de leur école et reprendre leur formation qualifiante. Une bonne nouvelle, malgré les difficultés de ces dernières semaines.

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte