VEDIA

Vervi Express, le nouveau système de livraison des commerçants verviétois

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 27 novembre 2020 15:51  |   Verviers


La livraison est devenue depuis plusieurs mois une branche à part entière pour beaucoup de magasins. Mais si elle aide la plupart du temps les commerçants à rester la tête hors de l’eau, elle demande, évidemment, beaucoup de temps et de travail. Certains ne savent plus où donner de la tête. Et à Verviers, ils ont simplement décidé de s’aider en se partageant le travail. "Le projet vient de loin. Après le premier confinement, je n’avais plus envie de recommencer toutes ces livraisons qui demandaient beaucoup de temps. L’idée est alors venue, avec l’union des commerçants, que l’on se partage le travail. On a alors créé un système où le commerçant s’inscrit et note ses différents colis à livrer, un autre commerçant qui part justement en route, peut ainsi voir ce qui est à livrer et aller le récupérer en magasin", explique Luc Demarche, le président de l’Union des commerçants verviétois.

Il n’a pas fallu longtemps à Verviers Ambitions et à la ville de Verviers pour réagir à la démarche et apporter aussi leur soutien aux commerçants Verviétois. Aujourd’hui, ils sont ainsi aidés par un steward de la ville. Les commerçants n’ont quasi plus besoin de se déplacer. Des véhicules sont également mis à disposition.

"Je pense que c’est un bon exemple de synergie au sein de la ville de Verviers, avec non seulement la Ville mais aussi Verviers ambitions et Shopp’In Verviers. À l’heure où les livraisons peuvent aider les commerçants à garder un certain revenu, c’était essentiel de pouvoir mettre un véhicule et ses assurances à disposition pour ce service de livraison. Un service qui est d’ailleurs gratuit pour les commerçants et c’est important au vu de ce qu’ils subissent pour le moment", précise Alexandre Loffet, l’échevin du commerce.

Et en cas de réouverture des magasins le projet n’est pas pour autant perdu. Bien au contraire. Il pourra permettre aux différents commerces de toucher une population qui aura peur de revenir en boutique. Les commerces de l’hypercentre de Verviers sont actuellement concerné mais le projet pourrait également s’ouvrir aux autres commerces de la ville. (Maryse Baguette)

 










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte