VEDIA

J-3 pour le secteur Horeca à Verviers !

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 05 juin 2020 17:25  |   Verviers


Alors que l’horeca se prépare à accueillir à nouveau les clients ce lundi, l’heure est à l’organisation. Selon les mesures gouvernementales, les restaurants, bars et cafés doivent évidemment respecter la distanciation sociale entre les tables, que cela soit à l’intérieur comme à l’extérieur. Une condition qui limite considérablement le nombre de places disponibles. Dans le cas du « El Chicco », place du Martyr, c’est tout le système de l’établissement qui doit être repensé, puisque les clients doivent obligatoirement être servis à table. « Il faut savoir qu’ici c’est un café festif où les gens venaient se servir au bar donc on va changer un peu la philosophie du café pour commencer. Ce sera un service à table avec serveurs qui auront bien entendu un masque. Des parois vont être mises à l’intérieur pour pouvoir respecter les distances de sécurité. Sur la terrasse, là c’est plus facile d’espacer les tables, surtout avec les agrandissements de terrasse qui vont avoir lieu », souligne Olivier Lopez, patron du bar « El Chicco ».

 

La Ville autorise l’extension des terrasses

 

Afin de combler quelque peu les tables perdues, la Ville de Verviers leur permet en effet d’agrandir leur terrasse sous certaines conditions, comme avoir déjà une terrasse active. Une aide qui est la bienvenue, mais qui va tout de même nécessiter quelques ajustements. Les établissements situés place du Martyr sont en effet en bord de route et doivent empiéter sur celle-ci s’ils veulent étendre leur terrasse. Malheureusement, tous les restaurateurs et cafetiers de Verviers ne peuvent pas profiter de cette mesure. Ceux situés sur la place Verte doivent faire le deuil de leur terrasse en raison des travaux en cours. Un chantier qui ne devrait se terminer qu’en février 2021, mais Daniel Tsoutzidis, patron du restaurant « Au Vieux Bourg » reste optimiste. « La seule terrasse qu’on a c’était ici devant le restaurant, qui était assez grande. J’avais entre vingt et vingt-cinq tables. Malheureusement, cette année avec les travaux on ne pourra pas avoir de terrasse. C’est une grosse perte, mais voilà. D’un côté c’est bien aussi qu’ils aient commencé cette année. On a fermé trois mois et on aurait de toute façon pas eu les trois mois de terrasse. Alors, je préfère que ça commence cette année que l’année prochaine et avoir une perte de terrasse deux années consécutives. Cela aurait été une catastrophe. »

 

Cette mesure d’extension est donc bien accueillie au sein de l’horeca verviétois, même par ceux qui ne savent pas en bénéficier. D’autant plus qu’elle accompagne l’exonération de la taxe terrasse pour 2020 adoptée par le Collège communal la semaine dernière. Il s’agit bien sûr ici d’un agrandissement provisoire qui prendra fin le 31 août pour les établissements de la place du Martyr et le 31 octobre pour les autres. (FB)










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte