VEDIA

Des vacanciers testés au site de l'Intervapeur de Verviers

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 03 janvier 2021 18:32  |   Verviers


Le site de l’Intervapeur a été réquisitionné ce dimanche pour tester les personnes de retour de vacances. De 13h à 14 h, une trentaine de personnes sont venues se faire tester ici. "Ce dimanche, je ne devais pas travailler, j’ai vu les infos et je me suis dit qu’il fallait aller prêter main forte à mes collègues. Je suis venu et le rush est passé en 1 heure seulement. Maintenant jusqu’à 16h, on aura moins de monde", affirme Martine Wolf, une infirmière au testing covid-19 de l’Intervapeur.

"Personne ne m’a contrôlé à l’aéroport de Charleroi"

En effet, passé 14h, une grosse accalmie.... Étonnant lorsqu’on sait qu’environ 100 000 Belges sont partis en vacances en cette période de fête, selon les experts. Alors les testings aux aéroports et aux gares ont-ils été si performants que peu de personnes sont passées à travers les mailles du filet ? Un jeune vacancier nous donne la réponse : "J’habite à Jalhay, je reviens du Portugal et à l’aéroport de Charleroi personne ne m’a testé. Personne ne m’a même contrôlé. Du coup, je viens ici me faire tester par acquis de conscience. Ils disent qu’on sera suivi, mais c’est faux."

Le constat, c’est que le testing lors de cette phase de retours de vacances est un échec. Que ce soit dans les aéroports, dans les gares ou sur les routes, la Belgique a laissé passer une majorité de personnes revenant de zone rouge, sans leur donner l’opportunité de se faire tester rapidement. Même constat pour le QR code reçu par les vacanciers. "Ils me l’ont envoyé par message et ici, on ne me l’a même pas demandé, à l’aéroport non plus", désespère le jeune homme.

"Ils viennent simplement pour se rassurer eux et leur famille"

De nombreuses personnes, venues se faire tester ici, l’ont fait par précaution et non par obligation. "Vous savez, à chaque fois les gens me disent qu’ils ont passé les frontières sans problème et qu’ils viennent simplement pour se rassurer eux et leur famille. Certains viennent aussi pour être bien dans les règles, c’est louable", juge une des infirmières du centre.

Les personnes revenues de vacances doivent rester en quarantaine jusqu’au résultat du test du 7e jour. Reste à voir si cette mesure sera respectées. (P.J.)

 
What do you want to do ?
New mail







Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte