VEDIA

Centres de tests covid-19 débordés: priorité à certains patients

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 15 octobre 2020 16:16  |   Arrondissement de Verviers


Plus de 7.400 nouveaux cas de covid-19 confirmés en un jour. Un record. Mais on n’a jamais non plus testé autant de monde.

Dans notre région, c’est plus de 1.000 dépistages qui sont réalisés chaque jour. Soit la totalité des tests réalisés en mai dernier. Mais les 12 sites de testing de notre arrondissement sont surchargés. Les laboratoires saturés. Pour éviter la catastrophe, les médecins généralistes ont décidé de prioriser les patients symptomatiques et ceux présentant un risque élevé.

Exit donc les collectivités sportives, les départs ou retour de vacances, les asymptomatiques ne présentant pas de risque, les écoles ou les entreprises. "A partir du moment où le travailleur ou l’étudiant, qui a été en contact ou même si elle est positive, a fait sa quarantaine, il n’y a pas de problème. Elle est apte à retourner au travail. Elle a suivi les recommandations", précise Michel Meuris, président de l’Association des médecins généralistes de l’Est francophone.

La quarantaine, c’est quoi?

Une quarantaine qui consiste, pour rappel, à rester à la maison durant 7 à 12 jours après un contact rapproché avec une personne infectée ou au retour d’une zone rouge.

Les personnes qui effectuent un test, 5 jours après ce contact à risque, doivent eux aussi se mettre en quarantaine jusqu’au résultat du test. Puis, s’il est positif, se mettre en isolement 7 jours minimum.

Pour lutter contre l’épidémie, Verviers innove

Des règles pas toujours évidentes à comprendre. D’autant plus qu’elles sont modifiées régulièrement. Une équipe mobile a été mise en place pour clarifier ces recommandations, les relayer et appuyer les acteurs de terrain. C’est l’Outbreak Support Team. Et notre arrondissement est le premier à le mettre en place en Wallonie.

Verviers innove aussi en mettant en place un consortium infirmier. Celui-ci rassemble des infirmiers à domicile salariés et indépendants. En organisant une "tournée covid-19", il permet d’éviter les contaminations tout assurant les soins aux personnes touchées par le covid-19. (Au.M)










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte