VEDIA

"La chambre confinée" (16) : Vincent TALOCHE "j'aime tellement la vie"

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 06 avril 2020 15:37  |   Arrondissement de Verviers


Il était de retour à Verviers, sur scène, il y a quelques semaines, pour partager avec nous un univers qu’il affectionne tant, celui de Bourvil. Le voici aujourd’hui confiné à Bruxelles. Petit clin d’œil de Vincent Taloche à ses amis verviétois. C’est «La chambre confinée» numéro 16.

-Vincent Taloche, où êtes-vous confiné ?

Je suis confiné chez moi, entouré de mon amoureuse, à mon nouveau domicile de Wezembeek-Oppem (Bruxelles).

-Comment s’organisent vos journées ?

En général, je fais du télétravail le matin et en début d’après-midi, je travaille sur mes activités de producteur. Je profite du reste de la journée pour cuisiner et faire des petits bricolages dans mon jardin. Puis le soir, je termine par un peu de lecture et je regarde des séries à la télévision. C’est comme cela que je finis mes journées.

-Comme chacun d’entre nous, il a fallu réévaluer et réorganiser vos projets : qu’est-ce qui a changé pour vous ?

Etant habitué à bouger et voyager tout le temps pour mon travail, on peut dire que tout a changé pour moi. Nous étions en pleine série à Paris avec mon frère pour notre nouveau spectacle lorsque tout s’est arrêté le 13 mars. Nous sommes directement revenus chez nous en Belgique. De plus, nous étions censés débuter une grosse tournée à travers la France mi-avril… tout est annulé également.

-Quel regard portez-vous sur cette période ?

Un regard assez philosophique. Comment en sommes-nous arrivés là ?… Nous vivons un événement historique et collectif. Cela nous oblige à poser un autre regard sur notre vie «habituelle», sur les vraies valeurs, sur les gens qu’on aime, sur notre façon de voir l’avenir.

-L’humour au temps du corona, c’est…

Essayer de trouver des petites idées sans pouvoir exercer «normalement» notre métier. Par exemple, l’idée que nous avons mis en place avec Virginie Hocq autour de la chanson «Ca ira mieux demain». Cela fait un «buzz» très positif et c’est un peu notre petite contribution à donner le sourire et un peu d’espoir aux gens.

-Vous êtes attaché à la figure de Bourvil : son père est mort jeune de la grippe espagnole... l’histoire humaine, éternel recommencement ?

Effectivement, qui aurait pensé un jour que nous allions vivre une pareille situation en 2020 : personne… et pourtant…

Malgré le monde moderne dans lequel nous vivons, cette crise nous ramène à comparer d’anciennes épidémies que l’on croyait d’un autre temps.

-L’épidémie nous fait inévitablement penser à notre propre mort : vous avez peur de la mort ?

Oui, j’aime tellement la vie que j’ai peur de la mort et aussi et surtout celle de mon entourage, des gens que j’aime.

-Qu’est-ce qui changera pour vous après cette épidémie ?

Le regard sur les choses que l’on pensait importantes et qui, au bout du compte, ne le sont pas vraiment.

Un retour à un rythme moins «dingue» que nous nous imposons souvent, sans vraiment savoir pourquoi.

-Pour se changer les idées, quel film regarder en période de confinement ? Pourquoi ?

Pour le moment, je regarde une série que j’adore vraiment «Downton Abbey» ; le confinement me permet de regarde les 6 saisons.

Sinon, j’ai un besoin régulier de revoir des vieux films de Lino Ventura, Bourvil, de Funes. Ce retour dans le passé me fait toujours beaucoup de bien.

-Confiné sans interruption pendant un an dans un chalet avec votre frère Bruno, cela donnerait quoi ?

On téléphonerait tous les jours à notre mère pour se plaindre l’un de l’autre…MDR.

-Dernière question, qui est plutôt une demande : vous prenez votre smartphone (toujours format horizontal :-) ), vous vous filmez et vous envoyez un petit message aux téléspectateurs de Vedia…

Ok avec plaisir!

 

Propos suscités par Urbain Ortmans et diffusés le 6 avril 2020.

A revoir : https://www.vedia.be/www/video/culture/musique-chansons/-quot-l-album-quot-vincent-taloche-humoriste-producteur-et-chanteur-_97852_138.html

 










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte