VEDIA

Martin Charlier et Ykons, têtes d'affiche du Bel'Zik 2.0

 17 mai 2021 16:57  |   Herve


Si la crise sanitaire a eu raison de l’édition 2020 du Bel’Zik 2.0, ses organisateurs restent confiants pour 2021. Ce lundi matin, ils ont levé le voile sur l’affiche prévue les 5 et 6 novembre prochain. Le groupe Ykons et Martin Charlier en seront les têtes d’affiche. 

Audrey Degrange

C’est ultra motivée et surtout confiante que l’équipe du Bel’Zik 2.0 présentait ce lundi son édition 2021. Deux jours dédiés à la fête pour oublier une année confinée. «Le vendredi 5 novembre, ce sera la Bel’zik night avec 3 concerts. Le samedi après-midi sera dédié aux enfants avec Picnic Rendez-vous et le soir alors, place à l’humour avec trois humoristes qui viendront animer la soirée », détaille Caroline Brela, Présidente du Bel’zik 2.0

Et ce sont les pétillantes Sylvie VDS et Sofia Syko qui assureront les premières parties de ce Bel’zikomatic programmé le samedi 6 novembre... avant d’accueillir une tête d’affiche qu’on ne présente plus, l’enfant du Plateau, Martin Charlier, impatient et surtout heureux de pouvoir rejouer en salle. « J’ai déjà des possibilités de rejouer en plein air cet été mais ce n’est pas pareil explique Martin Charlier. Avec la distance et les masques, c’est tout ce qui tue l’humour donc ici, j’espère que la salle sera comble. En plus, on est à Herve donc ce n’est que du bonheur. Et, je viens présenter mon nouveau spectacle intitulé « Donneur de leçons ». J’ai toujours aimé ce type de personnages qui nous empoisonnent la vie et à qui je vais pouvoir rendre la pareille. »

Côté musique, Corentin Simon, auteur compositeur belge, fort de son single » La Haut » inaugurera le vendredi la Bel’Zik night avant de laisser la place au groupe Ykons. « On a l’impression de revenir chez nous. On a une histoire d’amour avec ce festival qui nous a révélés,rappelle Renaud Godart, chanteur du groupe Ykons. C’est toujours une grande joie de revenir car on sait qu’on va reconnaître 70% de la salle et puis on arrive avec un beau cadeau, notre nouveau spectacle. Ici, on va amener 5 nouvelles chansons de l’EP, ce sera la grosse armada. »

Preuve que s’il s’est recentré sur lui-même cette année, le Bel’Zik 2.0 est loin de proposer une représentation minimaliste. Il rassure également, tout est mis en oeuvre pour accueillir le public dans les meilleures conditions. « Au niveau des déplacements, etc, le plan est fait, assure Caroline Brela. Tout est déjà hyper bien organisé pour que tout le monde se sente en toute sécurité. On a réfléchi également à des plans B si les conditions devaient être adaptées et on tient aussi à rassurer, si on devait annuler tout le monde sera intégralement remboursé. »

Prévu au mois de novembre, l’optimisme est de rigueur. Et les préventes sont déjà disponibles via le site internet du festival www.belzik.be

 

 

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte