VEDIA

Les statuts administratif et pécuniaire du personnel communal modifiés à Waimes

VEDIA - DR
 21 janvier 2022 11:36  |   Waimes


Si Waimes a toujours porté une attention particulière à la préservation du paysage et de la nature, la commune est en pleine expansion depuis de nombreuses  années. «  En 16 ans, la population est passée de 6 100 habitants à 7 500 aujourd’hui,fait remarquer l’actuel Bourgmestre Daniel Stoffels. Sur la même période, le nombre de personnes employées à l’administration communale a pratiquement doublé. On en compte à présent 31 ! Les demandes de permis d’urbanisme sont de plus en plus nombreuses sans compter le nombre de certificats PEB ou la mise en œuvre de Plans d’Action en faveur de l’Energie Durable et du Climat qui mobilisent une grande partie de notre personnel ».

Pas de chefs de service... pour l’instant

Face à ce constat, et sans révolutionner l’administration communale, il importait donc de la structurer davantage. Hier soir, le conseil communal a approuvé le changement de statut administratif du personnel communal avec l’apparition de postes réservés pour des « Master ». L’opposition Waimes Ensemble espérait que ce changement serait suivi de la désignation de chefs de service. Mais il n’en sera rien… pour l’instant. «  Non, ce n’est pas à l’ordre du jour sauf si cela se fait sentir. Nos statuts le prévoient quand même », précise le Bourgmestre Daniel Stoffels.

Dans la foulée, le conseil communal a modifié le statut pécuniaire du personnel communal. « Nous sommes en phase avec les différents barèmes et saluons le maintien de l’intervention au niveau du 2ème pilier de pensions mais nous regrettons que le collège ait refusé l’octroi de chèques-repas à son personnel. Cette mesure à 118.000€ nous parait nécessaire à la revalorisation des emplois de l’administration. Nous avons besoin de fidéliser les employés et de rendre les postes vacants attrayants. D’autant plus que la commune peut se le permettre au vu du boni aux exercices antérieurs de 4.392.599,66€. De plus, cela serait un bon coup de pouce pour les commerces locaux puisque ces chèques-repas seraient très certainement, au moins en partie, dépensés dans la commune de Waimes », a expliqué le conseiller communal Waimes Ensemble Guillaume Lerho.

Demande pour un budget participatif

En fin de séance, le groupe d’opposition Waimes Ensemble a remis sur la table sa demande de mise en place d’un budget participatif. «  Dans sa circulaire du 12 octobre 2020, la Ministre Tellier a ouvert la possibilité aux communes dans une Opération de développement rural de mettre en place un budget participatif (maximum 20.000€ dont la moitié subsidiée par la Région wallonne). Nous souhaitons donc que cette possibilité soit proposée à la CLDR qui décidera ou non de l’appuyer », a expliqué Guillaume Lehro. « On va se renseigner » a précisé le Bourgmestre Daniel Stoffels en rappelant que la commune est toujours venue en aide auprès des comités et autres associations locales dans l’organisation de leurs activités. (Manu Yvens)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte