VEDIA

Pas de rentrée scolaire en primaires à Waimes !

DR - Archives Vedia
 12 mai 2020 08:43  |   Waimes


Le collège communal de Waimes n’organisera pas de rentrée scolaire lundi prochain pour les 6ème primaire dans l’enseignement communal, ni d’ailleurs le lundi 25 mai pour les 1ère et 2ème primaires. Les règles de distanciation et de sécurité pour les élèves et les enseignants ne peuvent être respectées selon le collège communal, qui a pris ici une décision forte et motivée. « C’est une décision longuement et mûrement réfléchie en concertation avec les directions, le collège communal, le conseiller en prévention et les différents acteurs de terrain. Nous avons pesé le pour et le contre », nous confie ce matin Audrey Wey, échevine en charge de l’enseignement à Waimes. Par contre, les garderies resteront bien ouvertes, « pour permettre aux parents qui n’ont pas d’autres possibilités de faire garder leurs enfants bien évidemment », précise encore l’échevine waimeraise. Et justement, ce sont ces garderies organisées jusqu’ici qui ont poussé le collège à prendre la décision de ne pas organiser de rentrée des classes, même partielle. Cela concerne les 11 implantations scolaires sur la commune, soit une spetantaine d’enfants en tout en 6ème primaire. « L’élément le plus important et le plus déterminant dans notre décision, c’est le respect de la distanciation sociale. Depuis le début des garderies que nous assurons depuis la mi-mars, nous nous rendons bien compte qu’il est extrêmement compliqué de faire respecter à 100% toutes les mesures sanitaires et les gestes barrière qui nous sont demandés, et notamment le 0 contact entre les enfants qui inévitablement vont les uns vers les autres, cherchent les interactions. Nous avions jusqu’à présent quelques enfants en garderie, mais on constate depuis quelques jours une augmentation du nombre d’enfants. Donc nous avons vraiment peur qu’avec la réouverture des classe il y ait du coup beaucoup plus d’enfants dans les écoles, et donc de multiplier les difficultés que nous rencontrons déjà. Difficultés qui ne sont pas dues à de la mauvaise volonté du personnel communal ou du personnel enseignant qui assurent ces garderies, mais sur le terrain c’est illusoire de penser que nous pouvons répondre parfaitement à toutes ces mesures qui nous sont recommandées dans les circulaires », poursuit Audrey Wey.

« On ne se sent pas soutenus par la Fédération Wallonie-Bruxelles »

La commune de Waimes ne peut donc assurer la sécurité des enfants et du corps enseignant, et a donc pris cette décision forte de ne pas rouvrir les classes lundi prochain, ni le 25 pour les 1ère et 2ème primaires. « On assure la sécurité de tous autant que faire se peut, mais on ne peut pas respecter toutes les mesures à 100%. Actuellement, nous ne nous sentons pas du tout soutenus par le gouvernement fédéral ni par la Fédération Wallonie-Bruxelles, que ce soit d’un point de vue fournitures, promises, mais qui n’arrivent toujours pas. Mais également par rapport à la responsabilité en cas de problèmes, nous ne sommes pas du tout rassurés par le discours de la ministre Désir. En l’état actuel, nous ne pouvons donc pas assurer la réouverture des classes », conclut l’échevine waimeraise de l’enseignement. Olivier Tomezzoli










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte