VEDIA

L'essentiel des mesures prises par le Comité de concertation

Photo Belga
 27 novembre 2020 20:03  |   Arrondissement de Verviers


Ce vendredi, un nouveau Comité de concertation s’est tenu au palais d’Egmont à Bruxelles. Des représentants du gouvernement fédéral et des entités fédérées ont réfléchi ensemble pour adapter les mesures sanitaires à l’approche des fêtes de fin d’année. Même si la situation sanitaire s’améliore, un déconfinement n’est pas à l’ordre du jour. Quelques petits assouplissements sont toutefois à signaler.

Du changement dès le 1er décembre

C’était une mesure attendue. Les commerces ouvriront à nouveau leurs portes le 1er décembre avec, malgré tout, certaines précautions. Les achats devront impérativement se faire en solo et le plus rapidement possible (maximum 30 minutes) ; pas question d’organiser des virées shopping avec sa famille ou ses amis. Il sera néanmoins possible de se rendre dans ces commerces accompagné d’un enfant de moins de 18 ans, même si cela reste déconseillé. Les magasins ne pourront accueillir qu’un seul client par 10 mètres carrés. Concernant la gestion de la foule, les enseignes seront responsables des files qu’elles pourraient engendrer à l’extérieur de leur établissement. Les salles de cinéma et de spectacles, les coiffeurs, les esthéticiennes, les tatoueurs ainsi que tous les métiers dits "de contact" restent, quant à eux, fermés jusqu’à nouvel ordre. Par contre, les piscines et musées pourront accueillir du public dès la semaine prochaine.

Un couvre-feu assoupli pour Noël

Les personnes isolées pourront recevoir 2 invités au sein de leur domicile pour le réveillon ou le jour de Noël. Pour les autres, seul un invité externe à la bulle sociale sera toléré. Par conséquent, les rassemblements sont strictement interdits. Les déplacements seront autorisés le 24 décembre jusqu’à minuit. Cette mesure est exclusivement valable pour le réveillon de Noël et non pas pour la nuit du Nouvel An où le couvre-feu sera bel et bien d’application à partir de 22h00. Les feux d’artifice seront interdits.

L’HoReCa fermé jusqu’au 1er février

Les restaurateurs et tenanciers de bar devraient pouvoir retrouver leurs clients à partir du 1er février, date à partir de laquelle le confinement devrait être levé. D’ici là, ces établissements devront privilégier le système de plats à emporter. Une réévaluation de la situation sanitaire devrait avoir lieu 15 janvier 2021.

Des contrôles renforcés

Les voyages à l’étranger ou en zones rouges restent déconseillés. Les personnes ayant séjourné plus de 48h hors du pays ont l’obligation de remplir un formulaire de localisation et de respecter un isolement. La police mènera des contrôles aux frontières. (Nicolas Guidi - TV Lux)










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte