VEDIA

Welkenraedt : un grand rond-point pour sécuriser la carrefour Crosset ?

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 25 septembre 2020 11:39  |   Welkenraedt


Le carrefour dit « Crosset » à Henri-Chapelle est réputé comme dangereux et est régulièrement le théâtre d’accidents et autres collisions. Formé par les rues Crosset, Bois-les-Dames et Route de Mooz, il a déjà été plusieurs fois aménagé sans que la sécurité ne soit réellement améliorée. Relayée par un riverain, l’opposition a interpellé les autorités hier soir au conseil communal avec la proposition de créer un giratoire comportant un terre-plein franchissable qui permettrait de fluidifier et de faciliter la circulation. « Mais tant la police que le SPW Mobilité et Infrastructures (DGO1) ont rendu un avis contraire », explique le Bourgmestre Jean-Luc Nix.

Expropriations de terrains

L’objectif est de réduire la vitesse à cet endroit mais reste à voir par quel dispositif. Il n’est pas rare de voir des véhicules franchir le carrefour à vitesse élevée alors que la limite est fixée à 50 km/h ! En juillet dernier, des plots ont été installés rétrécissant la chaussée sur une bande à l’approche du carrefour. Il semble pourtant que ce ne soit que temporaire dans la mesure où un grand rond-point s’impose. « En profitant de l’extension prévue du zoning des Plénesses, nous pourrions créer ce grand rond-point qui signifierait toutefois de devoir exproprier certaines parties de terrain dont la ferme. Le nouveau rond-point  devrait permettre aux camions de pouvoir faire demi-tour», explique Jean-Luc Nix. Le coût de ce genre d’infrastructure n’est pas mince (maximum 1 million €) et ne pourra pas être supporté par la seule commune de Welkenraedt. (Manu Yvens)










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte