VEDIA

Les WeKom de Julien Dethier gagnent du terrain

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 28 juin 2020 10:47  |   Arrondissement de Verviers


Durant le confinement, plusieurs plateformes pour la course à pied ont été prises d’assaut. Est venue alors l’idée de Julien Dethier. Il voulait donner une autre dimension à ces plateformes en proposant des parcours emblématiques de notre région avec un lot à la clé pour le plus rapide. Les WeKom sont alors nés.

"Le principe, en fait, est assez simple. Durant le confinement, les courses étant annulées, j’ai voulu proposer un petit concours.  On propose un WeKom toutes les deux semaines. J’essaie de proposer des endroits clés pour le jogging. Le premier WeKom, par exemple, c’était Pied Vache. Cette fois, on est à la piste de Ski à Spa qui est empruntée pour les Crêtes. L’objectif est de réaliser le trajet proposé en un minimum de temps. C’est souvent quelques centaines de mètres. Et on peut le recommencer autant de fois qu’on le souhaite", explique le joggeur hervien Julien Dethier. 

S’il est ouvert à tous, le WeKom a eu la chance de voir plusieurs athlètes s’y frotter. Un plus que Julien Dethier ne pouvait refuser. " Beaucoup pourraient m’envier les joggeurs qui y participent. Pour l’étape de Piedvache, Tarik Moukrime l’a emporté devant Amaury Paquet. Ce n’est pas rien. Mais je tiens à préciser que c’est vraiment accessible à tout le monde. Le but est de le faire aussi pour le fun avec son frère, un ami, sa cousine. C’est l’occasion de voir aussi combien de minutes ou de secondes de différence il y a entre tel joggeur et nous sur des tronçons particuliers", ajoute Julien Dethier.

Pierre-Antoine Balhan explose le record à Spa

À Spa, Pierre-Antoine Balhan s’est prêté au jeu et a même explosé le record de l’épreuve de la piste de Ski. 2,26, c’est le temps qui lui aura fallu pour arriver au sommet devançant aisément Joachim Territo et Sébastien Carabin. Un instant un peu fou pour l’athlète.

"C’est vraiment du changement de rythme. Moi qui suis un habitué des 800 ou 1500 mètres sur piste, cette fois c’est un effort différent mais le concept est super chouette car cela nous permet d’avoir ce petit côté compétition que nous n’avons plus depuis plusieurs semaines", précise l’athlète. 

Intéressé ?, il ne vous reste plus qu’à vous inscrire via la page Facebook de Wekom. Car les étapes ne sont pas prêtes de se terminer. Herve et son ravel pourraient être la prochaine destination de l’épreuve. Julien Dethier n’est en tout cas pas près de s’arrêter là.










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte