VEDIA

Rencontre avec Clément Deflandre: "Ma force? Courir sans pression"

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 27 janvier 2019 17:53  |   Herve

A 21 ans, Clément Deflandre a passé un cap dans sa carrière. Auteur d’une de ses meilleures saisons depuis ses débuts dans la course de demi-fond, le Hervien engrange les succès. A commencer par cette première qualification pour les Championnats d’Europe de cross-country, décrochée lors de la manche de Crosscup, à Roulers. Une qualification dont il rêvait il y a quelques années, mais qu’il n’était jamais arrivée à obtenir, jusqu’ici. En novembre, il est revenu de Tilburg avec une 25e place européenne chez les Espoirs, et celle de 4e Belge, le plaçant ainsi dans les meilleurs crossmen du Royaume et des athlètes à tenir à l’oeil dans les années futures.

Mais plus encore que le cross-country, le terrain de jeu préféré du demi-fondeur reste le tartan. Clément a déjà son attention fixée sur la saison d’été avec, en point de mire, les Championnats européens Espoirs, à Gävie, en Suède. D’ici là, il espère réaliser les minimas en 5.000m, 10.000m ou 3.000m steeple. Des minimas, fixés par la Ligue Royale Belge d’athlétisme, qui sont la condition sine qua none pour participer à des Championnats internationaux. En attendant, il lui reste un dernier objectif à réaliser: une médaille aux Nationaux de cross-country, à Bruxelles en février prochain. (Laura Vandormael)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte