VEDIA

Tom Rensonnet prêt à effectuer enfin sa véritable entrée dans le monde du rallye

 16 mai 2021 10:00  |   Verviers


En sports moteurs, le vrai départ approche enfin pour Tom Rensonnet. Après avoir rongé son frein durant un an, le pilote de rallye heusytois, vainqueur du volant RACB en 2019, effectuera sa véritable entrée dans le monde du rallye à la fin du mois de mai, en France. Cette semaine, Tom s’est testé du côté de Bütgenbach où il a notamment pu se familiariser avec sa nouvelle Renault Clio R5.

Il rêvait certainement d’une autre première saison en rallye sous les couleurs du RACB National Team. Freiné par le coronavirus, ne participant qu’à une seule épreuve en 2020, Tom Rensonnet a longtemps rongé son frein. Cette semaine, il a pu reprendre le volant le temps d’une spéciale test dans les campagnes de Bütgenbach. "Cela fait du bien, ça faisait longtemps que je n’avais plus été derrière un volant", confirme l’intéressé.

Tom Rensonnet est impatient de prendre enfin son envol en rallye. Ce sera pour la fin du mois de mai avec un premier rendez-vous au Touquet. D’ici là, le jeune pilote heusytois doit se familiariser avec sa nouvelle Renault Clio R5. "C’est très différent de la Peugeot que j’avais l’année passée. C’est une catégorie en-dessous. C’est une voiture un peu plus basique avec moins de possibilités de réglages mais qui me convient mieux car c’est le pilotage qui prime sur le reste. Et niveau budget, c’est moins cher", explique Tom Rensonnet.

Pour son vrai départ dans le monde du rallye, Tom Rensonnet n’aura pas le temps de s’ennuyer. Il bénéficiera d’un double programme Un programme copieux et alléchant : 11 courses, en Belgique et en France, tout cela dans le cadre du Renault Clio Trophy. Une compétition relevée et âprement disputée où le pilotage sera primordial. "C’est une nouvelle formule de promotion qui va vraiment propulser les jeunes. Il faut savoir qu’en France on sera 47 avec la même voiture et en Belgique entre 10 et 15. Il y aura un gros niveau. Notre objectif est de terminer un maximum de courses dans un premiers temps avant de penser à jouer les premiers rôles, surtout sur les épreuves belges", assure le pilote de Heusy (Verviers).

Pour y arriver, le grand Tom pourra compter sur un encadrement de qualité, l’équipe CRT Sport dirigée par le Jalhaytois Olivier Cartelle. Sur le siège passager, on retrouvera toujours Renaud Herman. Co-pilote d’expérience, il aura un rôle de guide à tous les niveaux. "Pour moi, c’est évidemment différent par rapport aux pilotes avec lesquels j’ai roulé avant étant donné que Tom est un novice. Donc on part vraiment de zéro. Il faut tout lui apprendre : les notes, l’évolution de la route, les réglages d’une voiture, ... Donc j’aurai un rôle de co-pilote et de coach. Mais c’est très chouette car Tom est vraiment à l’écoute et prend tous les conseils possibles. On s’entend très bien", confie Renaud.

Vainqueur du volant RACB 2019 devant une forte concurrence, Tom Rensonnet sait qu’il sera attendu au tournant. Il sera notamment surveillé de très près par l’ancien triple champion de Belgique de rallye et coach du RACB National Team, Marc Duez. "On ne met pas la pression. Mais il sait bien qu’en tant que lauréat du volant RACB, on attend de lui des résultats. La pression sera quelque part d’office présente. Nous, on est là pour l’encadrer, pour le rassurer, pour l’aider à perdre le moins de temps possible et pour le former à être un concurrent très emmerdant (sic) pour les autres. Cette année, c’est la première. On lui demande de terminer les rallyes et d’essayer de performer. L’an prochain, il devra gagner", déclare notre interlocuteur.

Gagner pour que Tom Rensonnet puisse peut-être un jour suivre les traces de son prédécesseur, un certain Thierry Neuville.

Renaud Collette








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte