VEDIA

Armand Marchant sera au départ du Belgian Masters Supermoto

 04 aout 2021 16:02  |   Limbourg


Il y a quelques semaines encore, rien n’était sûr et pourtant le Belgian Masters de Bilstain aura bien lieu ce week-end. Et s’il y en a un qu’on n’attendait pas sur la ligne de départ, c’est bien Armand Marchant. Le Thimistérien quittera bien ses skis le temps d’un week-end pour s’essayer aux deux roues. Enfin, s’essayer, non, la moto il connaît déjà mais pour la compétition à côté de chez lui, par contre, ce sera une première. " Mon papa a fait de la moto et j’en fais depuis que je suis tout petit. C’est dans mon ADN. C’est un sport que j’adore et qui permet de m’évader du ski. C’est mon ami François Corman qui m’a proposé de m’inscrire et je me suis dit pourquoi pas. Ce sera une compétition avant la reprise finalement et cela ne peut être qu’un plus au niveau personnel", précise le skieur qui retrouve pas mal de similitude dans ses deux sports de coeur. " La vitesse est déjà une similitude. Il y a aussi l’adhérence et au supermoto c’est assez surprenant également. Et puis l’adrénaline aussi".

Objectif: pas de blessure!

Se faire plaisir sans se blesser sera le maître mot du week-end pour le désormais pilote. C’est en Nationaux qui a finalement décidé de s’inscrire. À ses côtés, des pilotes qu’il ne connaît pas. Difficile, dès lors, de se fixer un objectif précis.

Kévin Viellevoye pour une 7ème victoire ?

Dans les autres catégories, comme en prestige, la catégorie reine, on retrouvera évidemment notre autre champion, Kévin Viellevoye, 6 fois vainqueur. Il sera de retour après deux ans sans compétition. " Deux ans, c’est long. très long. Entre-temps, je suis devenu papa et j’ai pris quelques kilos. Ce souci-là est règlé mais par contre je n’ai pas eu beaucoup de temps sur la moto. Aujourd’hui, j’ai 33 ans et j’ai besoin de temps pour m’entraîner. Ce n’est plus comme avant où je pouvais me reposer sur mes acquis. Mais j’ai hâte de voir comment cela va se passer. Je viserais la gagne, c’est sûr. Mais je sais que derrière, d’autres pilotes se sont entraînés et ont roulé plus que moi. Il va falloir se cracher dans les gants", explique le champion de Belgique en titre.

François Corman sera aussi présent sur la grille. Et il voudra marquer les esprits. " Le championnat de Belgique est mon championnat de coeur. J’espère pouvoir me rapprocher au plus du top 3. Mais je sais qu’un pilote comme Kévin, même s’il n’a pas beaucoup roulé, peut se transformer en course. Et puis, les top pilotes belges comme Romain Kaivers et Lionel Derrider seront aussi de la partie".

Après avoir dû affronter la crise sanitaire puis les inondations il y a une quinzaine de jours, le site de Léon Crosset bouillonnera donc ce week-end. Le plaisir du sport moteur sera de retour. Et l’entrée sera gratuite pour tous ceux qui se réjouissent de revoir des deux roues. (M.B)

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte