VEDIA

Tour de France 2019: Kevin Van Melsen au départ!

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 05 juillet 2019 16:42  |   Plombières

L’évènement incontournable de ce week-end, c’est bien entendu le Tour de France 2019. Il partira dès demain de Belgique et plus particulièrement de Bruxelles. En tout, la grande boucle fera trois étapes dans notre pays. Et lundi, le peloton s’élancera de Binche. Binche qui est le fief de l’équipe de Wanty Gobert qui, pour la troisième fois, a été invitée sur le Tour. Huit coureurs prendront le départ. Et parmi eux,on retrouve un régional, le Hombourgeois Kevin Van Melsen.

Audrey Degrange

Passage obligé avant tout grand départ, la présentation officielle des coureurs à la presse. Un rituel auquel se soumet bien volontiers l’équipe belge Wanty Gobert, fière d’avoir été une nouvelle fois invitée à participer au Tour de France. Si Guillaume Martin sera l’axe central de la formation binchoise, elle pourra aussi compter sur un coureur de chez nous, Kevin Van Melsen. Kevin pour qui c’est une première participation et avant tout une énorme surprise, lui qui pensait être réserviste "Quand j’ai eu Jean-François Bourlart au téléphone, je ne comprenais pas très bien où il voulait en venir, explique Kevin Van Melsen. C’est alors que j’ai réalisé que j’étais sélectionné, c’est une très grand surprise, vraiment."

C’est d’ailleurs sur le Tour d’Autriche que Kevin pensait être aligné mais pour son manager général, sa participation sur la Grande boucle était une évidence. "Kevin, c’est un fidèle de l’équipe, un fidèle lieutenant qui est toujours là pour travailler et qui ne pense pas toujours à sa propre carte, précise Jean-François Bourlart, Manager général Wanty Gobert. C’est vraiment un équipier modèle, il est en forme et quand on a organisé la sélection, les avis étaient unanimes, il devait être là. C’est une belle récompense pour lui mais aussi pour nous."

Un récompense quelque peu stressante pour cet anxieux de nature mais à la veille du lancement de cette 106 ème édition, le Hombourgeois est confiant, les sensations sont là. "Ma condition est bonne mais il faudra quand même voir sur le long terme car ce sont trois semaines que l’on enchaîne. Je n’ai plus fait de haute montage depuis longtemps mais je compte sur l’expérience de mes coéquipiers pour me guider et ça se passera bien", assure Kevin Van Melsen. 

Car les ambitions sont grandes pour cette équipe de deuxième division. Il faudra montrer le maillot oui mais pas seulement. "On espère vraiment décrocher une victoire d’étape. On est toujours proche. On sait que Guillaume Martin, notre leader peut le faire et si c’est sur le Tour alors c’est encore mieux", sourit Jean-François Bourlart.

Et l’entrée dans le vif du sujet ce sera ce dimanche avec le contre la montre par équipe dans les rues de Bruxelles où l’on espère que "Memel" et ses coéquipiers s’illustreront déjà.

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte