VEDIA

Privés de courses, les jeunes cyclistes s'impatientent et réclament une reprise début mai

 04 avril 2021 10:45  |   Arrondissement de Verviers


En cyclisme, si les coureurs professionnels ont, eux, la chance de pouvoir toujours rouler et participer à des courses comme le Tour des Flandres ce dimanche, ce n’est pas le cas des plus jeunes. Des aspirants aux espoirs, ils sont tous à l’arrêt forcé. Les courses cyclistes non-professionnelles étant suspendues jusqu’au 30 avril 2021 inclus. Pour tout ces jeunes, la situation devient très compliquée à vivre d’un point de vue sportif. Le monde du cyclisme belge, en particulier au Nord du pays, tente donc de mettre la pression sur les autorités fédérales pour que les courses de jeunes puissent à nouveau être organisées à partir du mois de mai.

En Flandre, un mouvement nommé « Wij willen koersen », traduisez « Nous voulons courir », vient de naitre sur les réseaux sociaux. Cette action, soutenue notamment par d’anciens cyclistes pros, envoie un message clair : il faut à nouveau autoriser les courses de jeunes sans quoi de nombreux coureurs pourraient ranger définitivement le vélo au placard.








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte