VEDIA

Le Tour de France, un jour avant les hommes: le défi d'une Baelenoise

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 05 juillet 2019 18:24  |   Baelen

Avec sa monture de choc et son maillots girly, cette Baelenoise et ses 12 coéquipières viennent de boucler 194 km et demi, c’est-à-dire la première étape du Tour de France. Et elles comptent bien faire de même pour toutes les autres étapes suivantes et terminer ainsi, sur les Champs Elysées le 27 juillet, un jour avant l’arrivée du Tour.

Le Tour féminin supprimé voilà 30 ans

Ce qu’elles réclament avec « Donnons des elles au vélo J-1 » ? Une version féminine du Tour de France. Celle-ci a disparu du calendrier en 1989, voilà tout juste 30 ans. L’idée est aussi de donner un coup de pédale au cyclisme féminin.

"Dans la région de Verviers dans mon club, j’étais la seule fille, explique Jacqueline Lejoly. Je suis toujours la seule fille après 5 ans. Dans mon autre club qui est le GCVerviers, pareil, on n’est vraiment pas bien représentée! Et je trouve que c’est dommage de ne pas avoir plus de femmes dans le cyclisme et j’ai envie d’apporter ma petite pierre à l’édifice".

"Ce que je redoute le plus? Des cols de 30km"

Si l’itinéraire est identique à la Grande Boucle, l’encadrement est nettement moindre et aucune de ses coureuses ne vit de leurs sports. Alors pour s’entraîner, il a fallu composer en prenant des congés, en se levant aux petites heures et en y consacrant tous ces week-ends. Le défi est grand et le plus dur est à venir... "Ce que je redoute le plus? Ce qu’on n’a pas chez nous! des cols de 30 kilomètres et puis, peut-être la gestion de la météo".

Rouler à leurs côtés durant une étape

Autant dire qu’elles ont besoin de vos encouragements ! Alors chez vous ou en vacances, n’hésitez pas à sortir un jour plus tôt pour les encourager au bord de la route ! Les coureurs sont aussi les bienvenus pour les accompagner sur les routes et donner plus de poids encore ainsi à leur message d’égalité homme/femme dans le sport. (Au.M)

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte