VEDIA

Le Stoneman, un prestigieux parcours de VTT, s'installe dans les Ardennes

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 14 juillet 2020 12:23  |   Arrondissement de Verviers


Après l’Italie, l’Allemagne, la Suisse et l’Autriche, le Stoneman s’installe en Belgique. Ce sont les Ardennes belges qui ont été choisies pour faire découvrir la région aux amateurs de VTT.

"C’est un circuit marathon de 176 kilomètres avec 3 400 mètres de dénivelé. C’est un parcours rêvé pour les vététistes et en même temps un défi sportif sans pareil dans la région", affirme Dany Heck, le chef du projet Stoneman Arduenna.

Des partenaires logis tout au long du circuit

Tout au long du Stoneman, il est donc possible de dormir chez des partenaires du parcours. Ils vous proposeront des services très spécifiques au VTT, comme le nettoyage de votre vélo ou du matériel technique pour le réparer. Le but est de vraiment pouvoir découvrir la région sans embûches.

"C’est un parcours VTT exigeant, mais ce n’est pas une course. Vous pouvez décider de le faire en 1, 2 ou 3 jours. La récompense est différents, mais le parcours est vraiment fait pour découvrir la région", explique Dany Heck.

Pour ceux qui finissent le parcours en 1 jour, il y a une pierre dorée à la clé, en 2 argentée et en 3 en bronze. Les 4 parcours européens déjà existants ont déjà ce principe. Il est donc possible d’avoir au final un trophée de 5 pierres empilées.

Stoneman, une idée de l’ancien champion du monde de VTT

Malgré ces récompenses, le but est tout de même de découvrir la région. En effet, Roland Stauder, l’ancien champion du monde de VTT, est à l’origine des circuits Stoneman. Il soutient le fait que ce ne sont pas des courses, mais plus des parcours pour les amoureux de ce sport qui permet de s’aventurer dans la nature tout en la respectant.

Une aubaine pour le tourisme de la région

Pour la région, c’est une aubaine. Les parcours Stoneman intéressent énormément de passionnés de VTT. "Le lancement du Stoneman aujourd’hui dans notre région est très important. C’est un parcours unique dans chaque pays et ce sont les Ardennes belges qui ont été choisies. En tant que ministre du Tourisme, c’est un véritable plaisir d’accueillir cette épreuve", se réjouit Isabelle Weykman, la ministre de la Culture et du Tourisme de la Communauté germanophone de Belgique.

Tout au long du parcours, les participants devront poinçonner une carte pour prouver qu’ils sont passés par les 8 checkpoints de l’épreuve. "Les participants reçoivent un starter pack avec cette carte à poinçonner et d’autres objets comme une gourde par exemple. Ils reçoivent aussi la carte du parcours. Les checkpoints et les partenaires logis sont indiqués dessus", détaille le chef du projet Stoneman Arduenna.

Ce lundi, 184 sportifs sont déjà arrivés au bout du circuit. Il ne tient qu’à vous de devenir le prochain d’une longue série. (P.J.)










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte