VEDIA

Verviers : le Pont Al Cute va être restauré à l'identique !

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 13 fevrier 2020 16:00  |   Verviers


Mise en beauté pour le Pont d’Al Cûte à Verviers, plus connu aujourd’hui comme le pont d’Andrimont. Les panneaux de signalisation ont été installés lundi et les travaux de restauration devraient commencer la semaine prochaine. Un chantier prévu jusque fin mai 2021, mais qui se déroulera en plusieurs étapes, comme l’explique Maxime Degey, Échevin des travaux : « On va travailler sur trois phases. La première va être de solidifier le pont et l’étanchéité. Deuxième phase, la rue Renier. C’est l’entreprise Baguette qui va être occupée à remettre la rue en ordre et c’est pour cela que l’on commence par solidifier le pont puisque du trafic va venir évidemment pour faire cette rue. Puis il y aura la troisième phase, la rénovation du pont donc le nettoiement des garde-corps, des nouvelles pierres bleues, etc pour vraiment rendre à ce pont son lustre d’antan. »

Construit en 1721, le pont d’Al Cûte est classé au patrimoine culturel de l’immobilier de Wallonie et sera par conséquent restauré à l’identique. La Région wallonne a d’ailleurs subsidié une partie des travaux. Durant le chantier, terminé donc pour les automobilistes d’emprunter le pont. Pour les piétons, il restera accessible aussi longtemps que possible. En revanche, le chemin en dessous sera, lui, totalement interdit. La circulation sera aussi fortement perturbée dans la rue Renier. Deux itinéraires de déviation seront donc mis en place avec pour but d’impacter le moins possible les riverains. « Il faudra faire quand même un grand tour c’est vrai puisqu’il faudra aller par l’autre côté de la ville donc par la rue du Paradis et toutes ces rues là, mais on va vraiment essayer pour les riverains de limiter un maximum l’endroit où l’on travaillera sur la rue. La rue va être divisée en plusieurs chantiers donc les riverains pratiquement pendant l’ensemble du chantier pourront presque arriver à leur maison en voiture. Par contre, je conseille aux automobilistes qui ne doivent pas spécialement passer par là de peut-être effectivement choisir des itinéraires différents. »

Si vous comptez monter la rue Renier, vous serez donc redirigés vers le sud, par les rues Thil Lorrain et du Gymnase. Si vous descendez, vous serez déviés par le nord, vers la rue du Paradis. Un important détour, mais des travaux qui in fine amélioreront la vie des habitants : « Il y aura des emplacements de parking mieux délimités pour faciliter la vie aux riverains. La route sera également sécurisée, on va faire des endroits où l’on doit faire un passage alterné pour permettre un ralentissement des voitures dans un axe très riverain finalement. Il y a le club de ping-pong qui n’est pas loin, beaucoup de monde à pied donc on voulait sécuriser cette route. »

Au total ce chantier coûtera près de deux millions d’euros. Un investissement conséquent, mais nécessaire à l’embellissement de la ville de Verviers. (FB)










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte