VEDIA

Verviers: Le centre-ville bouge et vous?

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 11 avril 2019 15:30  |   Verviers

Les responsables de l’Union de Commerçants de Verviers ont décidé de surfer sur la vague des modifications qui vont toucher la ville de Verviers pour revoir leur image marque.

Audrey Degrange

Pour qui se promène en centre ville, le constat est souvent sans appel, Verviers est une ville morte en témoigne ses nombreuses cellules vides qui ne donnent pas toujours envie de shoppiner. Une erreur selon les commerçants verviétois qui selon un dernier recensement serait plus de 300 avec autant de commerces. L’axe Brou-Harmonie ne serait finalement que la partie émergée de l’iceberg. « Verviers est assez bien éparpillé, explique Luc Demarche, Secrétaire adjoint de l’UCV « Shop’in Verviers » Depuis la rue Pelzer de Clermont jusqu’à la rue de Heusy donc oui il y a des cellules vides mais il ne faut pas oublier que beaucoup le sont pour le futur centre commercial. Elles ont été expropriées pour être abattues. Maintenant, je ne connais pas un centre-ville qui n’a pas connu de déclin mais avec tous les changements prévus pour Verviers, la tendance va s’inverser. »

Et c’est un visage radicalement différent que Verviers devrait offrir d’ici 5 ans avec ses nouvelles places et son centre commercial. Un renouveau sur lequel l’Union des Commerçants verviétois souhaite bien surfer. En septembre dernier, elle devenait Shop in Verviers et aujourd’hui c’est un nouveau logo qu’elle présente. Plus coloré, plus dynamique. « Ce logo, détaille Anne Depresseux, la Présidence de l’UCV Shop’In Verviers C’est prenez la direction de la ville, du centre ville avec ses quartiers, ses rues, ses ponts et la Vesdre qui y coule et géolocalisez-vous dans le coeur de Verviers.»

Un coeur de ville où Shop’in Verviers tient à préserver la convivialité et ce, tout au long des différents chantiers, le logo se veut dès lors aussi fédérateur. « Dans ces temps difficiles, les commerçants doivent se rassembler pour faire poids via-à-vis de la Ville, poursuit Anne Depresseux Car si problème il y a, nous souhaitons montrer que nous sommes là et que nous attendons que tout soit résolu de manière intelligente. »

Restera à fidéliser le client durant cette période critique et là, les commerçants ne manquent pas d’idées tombola, nouveau site internet, sachet réutilisable ou encore nouvelle carte de fidélité. La braderie du mois de juin devrait aussi connaître quelques changements histoire d’en rehausser l’attrait. Bref, le centre ville bouge et vous ?








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte