VEDIA

Spa : le chantier de la galerie Léopold II débute par une belle découverte

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 20 novembre 2020 13:53  |   Spa


Il aura fallu attendre 20 ans pour voir commencer la rénovation de la galerie Léopold II et du pavillon Marie-Henriette dans le parc de 7 heures à Spa. Une restauration lourde mais aussi délicate: l’ensemble est classé au patrimoine monumental exceptionnel de Wallonie et doit être rénové à l’identique. Les travaux vont durer un an et demi et ont un coût : 7,5 millions d’euros.

"Un beau cadeau"

Mais ce chantier a déjà permis une jolie découverte dans le pavillon Marie-Henriette. Des carrelages d’origine dissimulés jusque-là par un autre recouvrement. "On ne s’y attendait pas parce qu’on n’avait pas des plans des carrelages. C’était vraiment une découverte, indique Paul Mathy, échevin des Travaux de Spa. Ils étaient vraiment très beaux et très bien entretenus encore. Ce sur-carrelage les a protégés pendant des années".

Dans un état de conservation remarquable, ils vont pouvoir être restaurés. Morceau par morceau. Avec méthode et patience.

Un puzzle de 130 mètres de long

Et pour la restauration de la toiture du pavillon, il faudra réussir à concilier respect du patrimoine et solidité de la structure à long terme. Un vrai casse-tête. Tout comme l’assemblage des différentes colonnes et éléments de la galerie, Léopold II une fois qu’ils auront été restaurés à la fonderie. Une sorte de puzzle géant de 130 mètres de long où l’erreur n’est pas permise. (Au.M)










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte