VEDIA

Repérage avant démolitions rue Spintay à Verviers

 24 mars 2021 16:31  |   Verviers


Ce matin, les riverains de la rue Spintay ont pu apercevoir une camionnette de l’entreprise de démolition Eloy. En effet, ce mercredi est la date butoir du lancement des travaux de démolition. Ces repérages marquent le début de ceux-ci.

Une entreprise de démolition est aujourd’hui en observation dans la rue Spintay. Le but : analyser comment entreprendre une démolition en toute sécurité. "On est bien la date de lancement des travaux de démolition. Nous avons choisi cette date, car demain, nous aurions pu voter au collège le lancement des travaux. Aujourd’hui, on voit que le repérage a commencé. On reste tout de même attentif, car City Mall annonce la fin des travaux en décembre alors que dans l’arrêté, ça doit se terminer en juin", explique la bourgmestre de Verviers Muriel Targnion.

L’arrêté de la ville spécifie bien que les travaux doivent commencer le 24 mars et prendre fin 3 mois plus tard. Si ce n’est pas le cas, la ville menace d’entreprendre des travaux de démolition et enverra la facture à City Mall.

L’asbl "Communauté Historia" regrette la précipitation de la ville

Sur place, nous avons également retrouvé, le président de l’asbl "Communauté Historia" qui a lutté pour la préservation de plusieurs bâtiments à SpintayL’asbl reproche à la ville de ne pas s’être assez concertée avec la région wallonne. "On a pu accompagner les ouvriers qui ont pu nous expliquer l’état véritable de ces bâtiments. Certains ont en effet des problèmes de stabilité, d’autres pas. Mais encore une fois, la bourgmestre a pris des décisions incohérente, dans la précipitation. On regrette vraiment cela. Le fait que la fonctionnaire mène un autre combat ne justifie pas que la ville passe au-dessus des lois", désespère Virgil Declercq, le président de l’asbl.

La bourgmestre maintient malgré ces accusations que tout s’est déroulées dans le respect des règles. "Le premier arrêté disait que les travaux devaient commencer le 15 décembre, nous sommes le 24 mars. Cela fait plus de 3 mois. Ce laps de temps aurait laissé le temps à City Mall de demander les permis. On leur avait demandé d’ailleurs, mais ils ne l’ont pas fait. La situation a été analysée par des experts à la demande des fonctionnaires. Ils ont confirmé que l’écroulement était imminent. Au départ, on aurait voulu garder les façades, mais là, on doit les déconstruire, tellement la situation est problématique. Les experts ont clairement aggravé la vision qu’on avait déjà de la rue", certifie la bourgmestre verviétoise.

Le chantier va commencer dans les prochaines semaines

Concernant la présence d’amiante dans les bâtiments. Les ouvriers nous certifient qu’ils sont bien au courant et que toutes les mesures seront prises pour gérer ce type de déchet. Les travaux devraient commencer dans les prochaines semaines. (P.J.)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte