VEDIA

Malmedy: faut-il démolir l'ancien bâtiment des douanes pour du parking?

 02 mai 2022 15:23  |   Malmedy


La problématique de la mobilité et des parkings en particulier reste plus que jamais d’actualité à Malmedy, ville régulièrement prise d’assaut par les touristes, ce qui engorge inévitablement le centre-ville. Avec une nouvelle proposition sur la table, le bâtiment de l’ancien service des douanes, que l’Entente Communale voudrait raser pour y créer un parking, là où la majorité voudrait plutôt y installer une maison des associations. Bref, la mobilité divise, encore, dans la Cité du Cwarmê.

« Nous suggérons l’achat du bâtiment, sa démolition, afin d’en faire un emplacement d’une soixantaine de places de parking, avec parking vélos, PMR, bornes de recharge pour véhicules électriques, places pour motos. Ce projet aurait trois avantages, avec une zone de « kiss and school », dans laquelle les parents pourraient déposer les enfants en sécurité ; ensuite ce parking réduirait l’effet cyclotron, à savoir des voitures qui tournent à la recherche d’une place, ici on réduirait mécaniquement ce flux de voitures, et enfin on redynamiserait les commerces du haut de la ville, en proposant un parking proche des commerces »,  souligne Loic Marquet, conseille communal Entente Communale.

Pour la majorité, on ne compte pas détruire ce bâtiment, qui aurait quand même une certaine valeur patrimoniale… « Ce bâtiment a été construit début du 20ème siècle, avec un style Jugendstil, qui correspond à l’Art Nouveau allemand. Il y a très peu de bâtiment de ce type dans la région. Effectivement, il n’est pas repris à l’inventaire du patrimoine actuellement, mais il sera repris prochainement dans le guide de l’architecture contemporaine et moderne », détaille Catherine Schroeder, échevine en charge de la mobilité et des parkings à Malmedy. La majorité qui rappelle aussi que son intention est de racheter ce bâtiment pour en faire une maison des associations. Alors que d’autres lieux sont privilégiés pour délester le centre-ville immédiat des voitures. « Une enquête mobilité a été lancée début 2022, on dévoilera les résultats vers la mimai en commission communale. Il y a deux options qui semblent privilégiées, on pourra en reparler à ce moment-là », souligne l’échevin malmédienne.

Les deux options pourraient être le site de l’ancien Unic, avec là peut-être un projet de parking en rez + 1, parking à étage donc. Il y a aussi le site du centre de jour Le Relais, qui va quitter son emplacement rue Derrière l’Eau dans quelques mois, avec là aussi un projet déjà sur la table de grand parking à étages également. 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte