VEDIA

Un week-end paisible dans les Hautes Fagnes

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 04 janvier 2021 15:10  |   Waimes


Des sapins fendent sous le poids de la neige sur le plateau des Hautes Fagnes. Autour du craquement, pas un bruit. Le calme règne. Les voitures sont arrêtées en contrebas. "Le but s’est d’éviter que les voitures remplies de touristes se rassemblent sur le plateau. On empêche leur passage. Ceci dit, ils peuvent passer sans leur voiture", explique Sylvain Dohogne, l’inspecteur principal la Zone de police Fagnes.

Des dizaines de personnes profitent de cette quiétude

Promeneurs, trailers ou cyclistes sont tous venus sur le plateau sans leur voiture. Ils ont parfois fait du chemin pour venir profiter de l’endroit sans le vrombissement des voitures. L’atmosphère est totalement différente par rapport au week-end passé. Le plateau des Hautes Fagnes avait été pris d’assaut par les touristes. Les autorités sont bien contentes de retrouver un peu de calme au sein de ce sanctuaire.

"Ce n’est pas le problème de la covid-19. C’est le problème du respect de la nature et de la sécurité des personnes. On remet tout sur ce virus, mais le danger, c’était surtout que les gens se garaient n’importe comment, à tel point que certains véhicules de secours ne pouvaient pas passer", affirme Michel Parotte, échevin de la communication de Jalhay.

D’autres lieux de promenade impactés par la fermeture

La zone avait beau être fermée. Les amateurs de grand air et de neige se sont dirigés vers d’autres lieux emblématiques de la région comme Bérinzenne, déplaçant le problème autre part. La police a donc dû réagir face à ces autres affluences encore une fois pour "leur sécurité" nous affirme-t-on. La fermeture de ce grand plateau aura donc eu pour effet de rediriger les touristes vers d’autres balades dispersées à travers notre région.

Dès lundi, les barrages seront levés. Les autorités espèrent que la reprise de l’école permettra de retrouver une fréquentation habituelle de l’endroit durant cette période. (P.J.)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte