VEDIA

Saint-Hadelin: découverte du Fief autour de son petit patrimoine

 20 janvier 2022 17:30  |   Olne


Prendre l’air et découvrir une commune au détour de son petit patrimoine, c’est ce que vous propose la Commission Locale de Développement Rurale d’Olne (CLDR). Trois lieux d’exposition ont été aménagés sur l’entité de Saint-Hadelin pour mettre en évidence différentes thématiques et objets qui accompagnent la vie des Olnois, sans parfois qu’ils s’en rendent compte.

Audrey Degrange 

Un arbre à clous, un blason, une inscription gravée dans la pierre, une plaque émaillée ou encore une potale, nombreuses sont les traces d’une croyance, d’un passé ou d’une histoire à côté desquelles nous passons quotidiennement sans plus y prêter attention. Elles sont ce qu’on appelle un petit patrimoine. A Olne, des passionnés ont décidé il y a 7 ans de les répertorier et de les mettre en lumière. Après une première exposition consacrée aux limites de la commune, trois nouveaux lieux s’offrent librement au public du côté de Saint-Hadelin, un fief autrefois à part entière. « Le fief et la rue sous l’église faisait partie d’une commune qui s’appelait Mont Saint-Hadelin et qui dépendait de l’Abbaye de Stavelot-Malmedy, explique Reiner Kaivers, Animateur du groupe patrimoine CLDR. Et ce, alors que le reste d’Olne dépendait des Provinces-Unies donc de la Hollande. »

Une vingtaine de maisons, chapelle et église, pour la plupart construites avec les pierres blanches des carrières toute proche, composaient alors l’entité. Des demeures souvent occupées par la bourgeoisie à l’image de la maison Ancion où de nombreux éléments sont à observer. « Si on commence par le haut, on peut voir deux très belles girouettes qui représentent des figures de la chasse, poursuit l’animateur. Elles montrent les points cardinaux et ceux entre, ce qui est assez étonnant. Au milieu, on peut voir le blason des propriétaires et un peu plus bas, une potale avec une vierge Marie. »

Disséminées un peu partout et résumées par thème, ces traces souvent méconnues rendent la promenade dans les rues de Saint-Hadelin assez ludique d’autant plus que les anecdotes ne manquent pas à l’image de ces plaques d’assurance. « Ce sont en fait de petites plaques ovales qui sont en métal et que les personnes qui étaient assurées mettaient sur leur étable ou leur maison de manière à ce que, en cas d’incendie, on retrouve au moins la plaque pour montrer qu’elles étaient assurées », sourit notre guide.

Reconnu comme étant l’un des plus beaux villages de Wallonie, la commune d’Olne tient donc à préserver son patrimoine. 12 mille euros sont d’ailleurs consacrés chaque année à ce genre d’initiative citoyenne.« On aime vivre dans un environnement de qualité, il est important de conserver des traces du passé et de se projeter aussi vers l’avenir et de vivre de manière enracinée dans son patrimoine et son environnement. Nous pensons que c’est vraiment important et à Olne, on y est particulièrement attentif », confirme Marc Baguette, Echevin du Tourisme et du Développement durable – Olne

Cette animation devrait durer au moins trois mois. Et peut se combiner avec le parcours « Petit patrimoine au centre du village » où les informations sont disponibles en 4 langues via un QR code.

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte