VEDIA

Des milliers de visiteurs dans les Fagnes: Daniel Stoffels se veut rassurant

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 27 decembre 2020 18:58  |   Waimes


Samedi et dimanche, les amateurs de neige ont fait le déplacement en nombre dans les Hautes Fagnes. Au Signal de Botrange et à la Baraque Michel, les parkings étaient remplis. Le long des routes, les voitures étaient garées de part et d’autre sur des kilomètres. Cela malgré la présence de la police postée aux différents points d’accès de la zone. "Le but pour nous est de mettre en garde sur les problèmes de circulation qu’il y a aux alentours du Signal de Botrange. La neige tombe bien et ça continue. Il faut donc avertir la population pour éviter les accidents", explique Sylvain Dohogne, inspecteur principal de la zone de police des Fagnes.

Dans les voitures, des bulles familiales pour la plupart, le long des sentiers également. Les grands groupes sont rares. Daniel Stoffels, le bourgmestre de Waimes, a une idée de la cause de cette affluence massive. "À chaque première neige, on voit arriver plein de visiteurs. Mais cette année, c’est un record. Je pense que c’est bien la preuve que beaucoup de personnes ont besoin de s’échapper et de penser à autre chose", juge le bourgmestre de  Waimes.

Le DNF sur le terrain pour sensibiliser

"Je n’ai absolument pas peur que le virus se transmette ici. Les gens sont respectueux et on voit que tout le monde respecte les distances de sécurité. On est à l’air libre, je ne pense pas qu’il y ait vraiment un risque pour les visiteurs. Le risque, c’est plus de retrouver notre nature dans un état lamentable avec autant de monde. Mais pour éviter cela, la DNF est présente", rassure-t-il. En effet, une dizaine d’agents de la DNF étaient présents pour sensibiliser les visiteurs à respecter la nature qui les entoure.

Qu’on soit petit ou grand, la neige a le pouvoir de réveiller en nous cette part d’insouciance. Ce week-end, des milliers de personnes ont fait le choix d’en profiter et de s’offrir cette parenthèse blanche dans un contexte si sombre. (P.J.)

 
What do you want to do ?
New mail







Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte