VEDIA

Quand les services de l'APEM 21 utilisent le relooking pour gommer les étiquettes

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 22 mars 2019 11:51  |   Verviers

Pendant une après-midi, la Villa Sauvage, à Ensival s’est transformée en un atelier relooking! L’idée était d’améliorer l’image que les participantes ont d’elles-mêmes, une façon de leur montrer qu’elles sont avant tout des femmes ou des jeunes femmes avant d’être "déficientes intellectuelles".

Une première pour l’ApemT21

C’était une première pour l’ApemT21! Et le cadre prestigieux de la Villa Sauvage  était particulièrement propice à l’exercice. Le temps de la séance photo, les mannequins auraient presque pu se prendre pour de véritables stars.

Maquillage, tenues choisies… chacune de ces jeunes dames a bénéficié de toutes les attentions de la photographe, mais aussi de la styliste qui habille, maquille et conseille, sous le regard bienveillant des éducatrices de l’ApemT21.

Depuis 2002, les services de l’ApemT21 accompagnent dans leur projet d’insertion des personnes porteuses d’une déficience intellectuelle. L’atelier relooking avait pour objectif de travailler l’estime de soi de ces jeunes dames et de gommer ces étiquettes qui leur collent un peu trop à la peau.

L’atelier relooking est le fruit d’un partenariat et manifestement, ce fut une vraie réussite pour les participantes.

Chaque année, les services de l’ApemT21 accompagnent une cinquantaine de personnes déficientes mentales dans leur processus d’insertion mais aussi dans leur projet de vie.








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte