VEDIA

Olne : une solution innovante pour réalimenter des foyers en gaz

 15 octobre 2021 15:06  |   Olne


3 mois après les inondations, 6 000 foyers sont encore privés de gaz. À Olne et à Trooz, les habitants devaient être les derniers à avoir accès au gaz à nouveau. Grâce à une solution temporaire innovante, les deux communes vont pouvoir réalimenter des centaines de foyers à nouveau dès demain.

Une citerne de gaz naturel a été installée juste à côté du cimetière de Nessonvaux. Dès samedi, 235 foyers d’Olne et de Trooz pourront avoir accès au gaz, grâce à cette station mobile et aux 450 mètres de canalisation qui permettent de la raccorder au réseau. "Nous allons utiliser cette solution alternative autant de temps qu’il faudra. Lorsque nous arons réparés le réseau ordinaire, nous pourrons nous passer de cette solution transitoire", indique Gil Simon, le directeur général de Resa.

"C’est la première fois en Wallonie qu’on utilise un tel système"

Sans cette solution, Olne et Trooz auraient été dans les dernières communes à être réapprovisionnées en gaz. "C’est la première fois en Wallonie qu’on utilise un tel système. Nous sommes donc très heureux qu’une solution ait été trouvée avant l’hiver pour nos citoyens. Nous sommes à mi-chemin entre Verviers et Liège. Nous aurions donc été dans les derniers à être réapprovisionné. En plus des foyers inondés, il y a une centaine de ménages à Olne qui n’ont plus accès au gaz. C’était primordial de trouver une solution", explique Cédric Halin, le bourgmestre d’Olne.

"Je suis très contente que cette solution ait été trouvée, surtout pour les personnes les plus touchées"

Jocelyne fait partie des victimes collatérales de ces inondations. L’eau ne s’est pas introduite chez elle, mais elle a dû penser à une nouvelle manière pour chauffer sa maison et son eau. "Je suis très contente que cette solution ait été trouvée. Surtout pour les pauvres personnes qui ont été touchées plus que nous par les inondations. Ça va bien les aider. Moi, je n’ai pas à me plaindre, mais c’est sûr que ça me fait plaisir qu’ils aient travaillé jour et nuit pour nous donner accès à nouveau au gaz", se réjouit-elle.

Les travaux prendront fin avant l’hiver dans toutes les communes

Quant aux autres qui attendent toujours le retour du gaz, les équipes de Resa estiment que les travaux devraient se terminer avant la mi-novembre. Une fois les travaux terminés, les citoyens devront être le plus réactif possible pour que les foyers récupèrent le gaz. En effet, si le gaz sera réinjecté si tous les foyers ont scellé leur installation. Si c’est le cas, tous les foyers seront réapprovisionnés avant l’hiver.








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte