VEDIA

L'Ecole des Cadets des pompiers s'ouvre de plus en plus aux filles !

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 23 mars 2020 14:25  |   Limbourg


Comme beaucoup de professions, le métier de pompier est en pénurie. Pour assurer un recrutement continu, les casernes cherchent notamment des pompiers volontaires via les Cadettes et les Cadets de l’Ecole Provinciale du Feu.  Bonne nouvelle, les candidats sont nombreux. " Cette formation ouvre des portes intéressantes aux candidats pompiers. Les cadets qui ont terminé leur cursus en janvier 2019 ont été recrutés et interviennent déjà sur certaines missions", explique Quentin Grégoire, Commandant des pompiers de la Zone Vesdre, Hoëgne & Plateau.

Accessible aux jeunes de 16 et 17 ans, la formation s’étend sur deux modules d’apprentissage dispensés les samedis. Les cadets apprendront rapidement à s’habiller rapidement, à secourir une personne ou encore à maîtriser les techniques de désincarcération. " Elle dure deux ans et au bout, ils obtiennent 60% du brevet de sapeur-pompier. Cela passera bientôt à 80%", note explique l’Adjudant Joël Delvaux.

Sur 12 Cadets à Limbourg, 3 filles !

Au terme de leur apprentissage, ils n’ont donc plus qu’un minimum de tests à passer pour être engagés comme pompier volontaire ou professionnel. Mais pas question de laisser les études sur le côté pour autant. Les cours cadets sont d’ailleurs suspendus en novembre et décembre ai nsi qu’en juin, périodes d’examen. "Les études sont prioritaires. Il y a non seulement les brevets à passer au niveau des cadets mais le suivi scolaire est essentiel", insiste Joël Delvaux.

La profession se féminise aussi. Pour la seuke section de Limbourg, on remarque la présence de trois filles sur 12 cadets. (FB)

 










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte