VEDIA

Deux éducateurs en moins pour lutter contre le radicalisme à Dison

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 05 decembre 2017 09:20  |   Dison

Le couperet est tombé ce 30 novembre, les deux éducateurs de rue engagés dans le cadre d’un projet qui visait à lutter contre le radicalisme ne seront pas reconduits. Le plan de cohésion social de Dison doit mettre un terme à son projet « vivre ensemble en dehors de toute forme d’extrémisme » mis en place suite aux attentats de Bruxelles. Le programme n’a pas été reconduit par le nouveau gouvernement wallon.








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte