VEDIA

Camille Wartique: "Non, c'est non!"

 20 octobre 2021 18:28  |   Arrondissement de Verviers


"Personne n’a le droit sur la liberté d’autrui. Non, c’est non!", rappelle Camille Wartique, déléguée nationale à la défense des droits des femmes et à l’égalité des chances pour les Jeunes MR. En point de mire, notamment, les viols en série commis dans des cafés du quartier du cimetière d’Ixelles. "Il est interpellant de constater qu’il a fallu 17 plaintes pour que la justice se saisisse de ces affaires ignobles", pousuit la Stavelotaine dans le JT de ce mercredi.

"En 2020 déjà nous avons déposé une proposition demandant d’améliorer le budget pour former aux mieux les policiers pour recevoir et comprendre les victimes. Nous voulons également que les démarches administratives des victimes soient facilitées. Les valeurs d’égalité et de liberté doivent être inculquées dès le plus jeune âge aux enfants, etc. Il faut que les victimes soient écoutées, prises en compte. Il faut leur permettre de parler, de déposer plainte, et que ces plaintes soient suivies. Il faut que la peur change de camp, que cette peur se retrouve dans le camp des agresseurs et non plus dans celui des victimes ", assène la jeune Stavelotaine, déterminée.

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte