VEDIA

Battice : un pressoir à fruits mais aussi une vision durable pour le Pays de Herve

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 08 juillet 2020 17:54  |   Herve


Aimez-vous le jus de cerise, 100% pur? Si oui, vous êtes au bon endroit. Ici, à l’Atelier Constant-Berger à Battice, on vous propose de presser vos fruits. Mais pas uniquement des cerises et pas uniquement pour en faire du jus. L’objectif est de proposer une transformation complète. "Dans nos activités, on va retrouver le pressoir à fruits qui va fonctionner tous les jours de septembre à novembre", explique Adeline Constant. "Ensuite, il y a la distillerie en notre nom propre mais aussi à façon pour des particuliers ou des professionnels. Et enfin, il y a la partie ’cidre’. Nous voulons valoriser des variétés anciennes pour créer vraiment un cidre wallon".

Ce projet, Adeline le mène avec son compagnon Léandre. Après des études de gestion et un voyage d’un an autour du monde, le jeune couple s’est lancé dans l’aventure. En y apportant un aspect primordial : encourager une arboriculture vertueuse. "Ce que nous voulons réellement, c’est faire revivre une filière fruiticole hautes tiges qui est durable. Donc amener plus de durabilité dans la manière dont on va consommer des fruits à l’avenir", précise Adeline.

Le Pays de Herve, terroir idéal

« Savourer, transformer et vivre votre terroir », c’est la promesse faite par Adeline et Léandre. En s’installant dans le Pays de Herve, ils ont trouvé le terrain de jeu idéal. "C’est un terroir très propice à la culture de fruits en hautes tiges. Il y a encore des vergers mais nous voulons aussi encourager les gens à replanter parce que nous découvrons que tous ces fruits de variétés anciennes du terroir du Pays de Herve ont vraiment de la valeur".

350 litres de jus de cerise ont été embouteillés aujourd’hui. La prochaine journée de pressage aura lieu le mardi 14 juillet. Vous pouvez apporter vos fruits à l’Atelier Constant-Berger. Mais il faut un minimum de 50 kilos. (M.L.)










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte