VEDIA

Theux : La sculpture d'André Wilkin enfin inaugurée!

 23 juin 2022 10:00  |   Theux


En 2017, l’artiste theutois André Wilkin participe à concours organisé par sa commune qui souhaite financer la création d’une oeuvre qui devrait prendre place au coeur de la localité . Il remporte ce concours  et avec lui la somme pour réaliser la sculpture grandeur nature mais qui s’avérera malheureusement largement insuffisante. Résultat : le projet reste dans les cartons. Au décès de l’artiste, des proches se décident à le remettre sur les rails et après moult péripéties, la sculpture est réalisée. Elle a été installée et inaugurée ce samedi dans la bonne humeur et en musique s’il vous plaît comme l’aurait très certainement souhaité l’artiste. 

La famille et les amis du sculpteur André Wilkin disparu en 2019, mais aussi beaucoup de theutois s’étaient tous donnés rendez-vous ce samedi au rond-point Mélotte à Theux afin d’inaugurer comme il se doit l’oeuvre de cet artiste autodidacte et visionnaire, une oeuvre en bronze baptisée "La cage". 

"Ce sont deux oiseaux qui sont à l’extérieur d’une cage, comme nous l’explique le Président de la Chevalerie de l’Ordre du Chuffin Philippe Dethier, donc ils sont un peu des gardiens. Ils sont là en tant que sentinelles de manière à empêcher d’autres oiseaux d’être enfermés et d’être emprisonnés. C’est une symbolique très forte. Theux est aussi une terre de libertés puisque symboliquement on a toujours été des peuples libres. On a toujours défendu ces libertés. Pas besoin de faire tout l’historique des 600 franchimontois... Bref! Tout ça on le sait; donc c’est une oeuvre qui a parfaitement sa place ici!"

Mais plus qu’une inauguration, ce rendez-vous marquait l’aboutissement d’un projet initié en 2017 et porté par la seule volonté d’une poignée d’hommes et de femmes encouragés par l’enthousiasme et la solidarité de nombreux theutois. 

"Je suis super heureux de cette fête, avoue Alexandre Lodez,- Président du Syndicat d’Initiative de Theux,  parce qu’on l’a tellement préparée depuis longtemps. C’était vraiment une histoire d’amitié de personnes qui se connaissent mais qui n’avaient jamais mené un projet ensemble. Et donc ça fait vraiment chaud au coeur!" 

"Très sincèrement, c’est à tout le monde qu’on doit dire merci, poursuit Philippe Dethier  -  Président de la Chevalerie de l’Ordre du Chuffin, car c’est l’identité theutoise qui s’est mise en place, qui s’est réveillée sur un projet qui était peut-être pas abouti, peut-être endormi et du coup, on a su ensemble réveiller les forces vives." 

"Parfois dans certains lieux,  la commune fait tout. Ici, elle a donné un subside : 10.000 euros. Le comité en a trouvé 15.000 puisqu’il fallait 25.000 pour réaliser le projet. On l’a fait avec des amis, des sponsors. C’est vraiment quelque chose qui a mâturé et donc, il y avait d’autant plus de plaisir, effectivement! On pourrait parfois croire que cette oeuvre est magique!" Conclut Alexandre Lodez

Un beau moment d’émotions, de partages et de communion autour d’une oeuvre intemporel pour ne pas dire criante d’actualité; une oeuvre qui comme l’aurait souhaité André Wilkin existe enfin et s’expose aujourd’hui aux yeux de tous! (Abi)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte