VEDIA

Rencontre enrichissante entre une cuisinière albanaise et le traiteur Michel à Spa

 22 juin 2022 19:05  |   Spa


Boukouria a 46 ans, elle vivait en Albanie à Tirana, la capitale et a deux enfants. Elle est arrivée en Belgique l’été dernier et réside à Sol Cress depuis le mois de septembre. « J’ai beaucoup travaillé en cuisine. J’ai fait ça pendant 12 ans. »

La spécialité du jour pour Boukouria, le byrek. Une sorte de tourte farcie ici aux épinards et au fromage accompagné de viande. Un plat typique albanais qu’elle avait à coeur de faire découvrir. Au-delà d’une découverte, Boukouria est surtout reconnaissante de pouvoir exercer à nouveau son métier. « C’est important de travailler en cuisine parce que c’est de l’expérience en plus. Je veux juste travailler, peu importe où, mais travailler. Je travaille déjà à Sol Cress tous les jours en cuisine. »

Plus qu’une rencontre, c’est un véritable partage. C’était important pour ce traiteur spadois d’échanger avec Boukouria pour en apprendre davantage sur sa culture et sur sa passion pour la cuisine. Le but était aussi de lui apprendre la cuisine de nos régions pour qu’elle multiplie ses connaissances. « On voit un peu ce qu’elle fait chez elle et c’est toujours intéressant de savoir ça. Elle voit notre technique de travail, ce qu’on fait et pour elle ça va être un plus dans sa vie active, dans son travail pour plus tard. »

Ce genre de rencontre permet aussi des collaborations à l’avenir. A l’heure actuelle, Boukouria travaille comme femme d’ouvrage dans un hôtel. Qui sait, si ce traiteur a besoin de renfort au niveau du personnel, elle pourrait être rapidement contactée. (S.U.)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte