VEDIA

Procès verbaux irréguliers sur l'E42 entre Verviers et Battice

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 24 mars 2020 16:53  |   Verviers


Le 19 décembre dernier, une nouvelle limitation de 80 km/h a été mise en place sur le tronçon de l’E42 Verviers-Battice dans les deux sens. En cause, l’érosion de la route qui entraînait un manque d’adhérence. Pour être sûr que cette limitation soit respectée, la police a mis en place des contrôles très réguliers qui ont entraîné beaucoup de PV.

Mais les automobilistes ne se sont pas laissé faire, ils sont nombreux à avoir contesté. Pour être sûr que cette limitation soit respectée, la police a mis en place des contrôles très réguliers qui ont entraîne beaucoup de PV. Il cherche alors comment justifier la contestation, se rend sur place et se rend compte d’une irrégularité. En effet, le passage de 120 km/h à 80 km/h n’est pas indiqué 200 mètres avant l’apparition de la limitation pour laisser le temps aux automobilistes de freiner.

Cela est valable uniquement dans le sens Verviers-Battice étant donné que l’autre sens est limité à 100 km/h. Une différence de 20 km/h ne justifie pas la prévention préalable de l’automobiliste selon le droit belge.

Cette irrégularité donne donc lieu à l’annulation de ces PV. Mais si vous avez déjà payé, vous ne serez pas remboursés. Il faut avoir contesté pour que la contestation soit acceptée. Le cas contraire donne l’approbation implicite de l’automobiliste. Il reconnaît en quelque sorte sa faute en payant.

Depuis le 16 mars, un panneau est placé pour prévenir de la limitation. Les infractions qui ont eu lieu après le 16 mars ne sont donc plus contestables. Pensez donc bien dorénavant à respecter la limitation pour ne pas être surpris par un paparazzi. (Pierre Jacquet)










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte