VEDIA

Pierre Archambeau : " les inondations ne nous ont pas surpris"

 31 juillet 2021 12:00  |   Arrondissement de Verviers


Les dramatiques inondations dans la vallée de la Vesdre étaient-elles si exceptionnelles ? Sont-elles appelées à se reproduire ? Quelle est la capacité d’infiltration de nos sols ? Des mesures de prévention existent-elles ? Les barrages de la Vesdre et de la Gileppe ont-ils joué leur rôle de régulateur de crues ? Pour répondre à ces questions, nous recevons Pierre Archambeau, Chercheur qualifié à la Faculté des sciences appliquées à l’Université de Liège. "Nous étudions ce genre de phénomène depuis très longtemps en essayant de les prévoir le mieux possible. Mais comme ce sont des épisodes extrêmes, on a très peu de chance de les observer. Le fait de les constater concrètement aujourd’hui ne nous surprend pas. Les calculs que nous faisons depuis de nombreuses années se sont concrétisés. Il va falloir analyser l’événement sur base de chiffres exacts et à l’avenir mieux le prévoir", explique Pierre Archambeau.








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte