VEDIA

Malmedy: devenir famille d'accueil, pour changer la vie d'un enfant

 09 mai 2022 13:13  |   Arrondissement de Verviers


La chambre d’Amy, c’est celle d’une petite fille de 8 ans, une chambre symbolique bien entendu, tout comme Amy, beau jeu de mots pour interpeller le public, et trouver des familles d’accueil pour des enfants.

« En Belgique francophone, il y a 4.000 enfants placés en famille d’accueil, dont seulement 2.000 suivis par des services comme les nôtres, par manque de services et d’investissements financiers de la part des pouvoirs publics », détaille  Patrick Chapelle, directeur d’Accueil familial à Liège. « Il y a aujourd’hui 600 enfants en attente de famille d’accueil, des enfants qui vivent en institutions, ou dans leur famille, ou dans des milieux où ils ne peuvent pas grandir de façon harmonieuse et parfois en grand souffrance, même. »

Il y a donc un manque criant de familles pour accueillir des enfants, dans notre arrondissement, mais aussi partout en Wallonie.

En précisant que la durée de cet accueil peut être variable, en fonction des besoins de l’enfant, de 90 jours, à toute l’enfance.

« On parle d’enfants qui font partie de toutes les couches de la société, enfants de 0 à 18 ans, garçons ou filles, qui viennent de familles qui n’ont pas la possibilité de s’occuper de leurs enfants, suite à des problèmes de santé, des problèmes psychiatriques, ou de dépendances aussi, drogue ou alcool, des personnes qui n’ont pas les outils nécessaires pour s’occuper de leurs enfants, malgré le fait qu’elles peuvent vraiment fort les aimer, mais sans en avoir les moyens », explique encore Patrick Chapelle.

Être famille d’accueil, ce n’est évidemment pas de tout repos, il faut pouvoir intégrer un. Nouveau membre dans la famille. Mais humainement cela reste une expérience magique, d’ouvrir sa porte.

La chambre d’Amy restera toute la semaine sur la Place Albert 1er, avec infos à prendre directement sur place. Pour les personnes intéressées, il y a un théâtre forum vendredi, à partir de 19h30, à l’Institut Notre-Dame, à Malmedy toujours, pour se rendre compte de la réalité d’une famille d’accueil mais aussi échanger et rencontrer des familles. Et pourquoi pas, passer le cap et offrir une nouvelle chance à un enfant qui n’a rien demandé d’autre que de pouvoir vivre et s’épanouir normalement. (O.T.)

Infos et liens: https://familledaccueil.be/ 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte