VEDIA

Jacques Teller : " reconstruire à l'identique serait très dommageable"

 07 aout 2021 12:00  |   Arrondissement de Verviers


Après les dramatiques inondations des 14 et 15 juillet derniers, c’est la façon de redessiner l’ensemble de la vallée de la Vesdre qu’il est urgent de penser aujourd’hui.  Adopté dans les années 1980, le plan de secteur reste le seul document contraignant d’aménagement du territoire sur le plan juridique. Mais il n’a pas été conçu en fonction du risque d’inondations. A l’époque, la priorité était la construction de nouvelles entreprises et d’infrastructures mais ne tenait compte de cette donnée. " Ce serait bienvenu aujourd’hui de définir un master plan qui, en toute logique, devrait être adopté pour l’ensemble du territoire, d’Eupen à Chênée. L’imaginer à l’échele d’une commune n’aurait aucun sens", explique Jacques Teller, professeur d’urbanisme à l’Université de Liège.








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte