VEDIA

La réalité virtuelle comme anti-douleur au CHC

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 04 avril 2019 15:51  |   Verviers

A Verviers, la clinique de la douleur du CHC Saint-Elisabeth vient de se doter d’un nouvel outil qui pourrait bien permettre aux patients, souffrant de douleurs chroniques, d’apaiser eux-mêmes leurs douleurs sans prise de médicaments. Un anti-douleur tout à fait naturel qui est aussi unique dans l’arrondissement verviétois.

De l’hypnose, à la réalité virtuelle...

C’est le dernier outil de la clinique de la douleur du CHC Saint-Elisabeth pour lutter contre la douleur : un casque de réalité virtuelle qui agit comme un anti-douleur naturel. Il  peut-être utilisé sur des personnes qui souffrent de douleurs chroniques de type fibromyalgie, migraines, douleurs musculaires et bien d’autres... Mais également lors d’actes techniques médicaux un peu douloureux.

Ce système de réalité virtuelle est utilisé avec succès depuis 4 mois au CHC Saint-Elisabeth. Il utilise en fait, les techniques de l’hypnose . L’hypnose est utilisée dans tous les centres de la douleur depuis de nombreuses années pour aider le patient à gérer sa douleur. Ce casque vise, entre autre, à l’aider à maîtriser les technique de l’auto-hypnose.

Le casque de réalité virtuelle est largement validé sur le plan médicale et a fait ses preuves. Il plonge le patient dans un monde sonore et visuel pendant une durée définie, un état d’hypnose, c’est-à-dire un état de conscience modifié.

L’hypnose est une des nombreuses techniques utilisées à la clinique de la douleur du CHC Saint-Elisabeth. Le casque de réalité virtuelle devrait prochainement être utilisé lors d’actes techniques ou même lors de chimiothérapies notamment. S’il ne remplace pas totalement l’anesthésie, il permet de diminuer les doses d’anesthésiants par cent. 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte