VEDIA

La grippe bien plus problématique que le coronavirus

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 05 fevrier 2020 17:54  |   Arrondissement de Verviers


Depuis l’apparition du coronavirus en Chine, le sujet est traité sous toutes ses coutures. Un citoyen belge est aujourd’hui porteur du virus et l’inquiétude gagne du terrain. Il est donc important de rappeler que chez nous, un autre virus est considéré  comme plus dangereux, la grippe saisonnière. Cette dernière inquiète peu et pourtant les précautions sont de mises chaque année comme c’est le cas, encore, au Couquemont à Dison. La Maison de repos et de soins y porte un attention toute particulière surtout depuis que le virus a atteint son pic épidémique. 

Les personnes de plus de 65 ans restent les premières cibles du virus. " En Belgique, 1000 personnes décèdent chaque année du virus de la grippe. Heureusement, le vaccin permet de ne pas être atteint par la maladie. On insiste sur le fait que le vaccin est couvrant tout l’hiver et pour la période essentielle", explique Jean Collard, le médecin coordinateur de la MRS le Couquemont. 

 Au Couquemont des mesures sont prises chaque année. Les médecins traitants de chaque patient sont particulièrement sensibilisés au problème.  

 Le vaccin est donc de mise pour la plupart des résidents, mais la prévention joue aussi un rôle essentiel.  "On insiste fort sur le fait qu’il faut se laver les mains. On évite également que les patients ne se mouchent dans un mouchoir en tissu car les bactéries prolifèrent. Cela fait partie d’une tradition pour les personnes âgées mais elle est à éviter", précise encore le médecin Collard. 

Au Couquemont seules trois personnes ont refusé le vaccin cette année sur une centaine de patients. Une minorité qui prouve le bon fonctionnement de la campagne de vaccination menée par la MRS.

 

 










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte