VEDIA

Et pourquoi pas profiter des élections pour devenir donneur d'organes?

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 11 octobre 2018 17:52  |   Herve

Et si vous profitiez des élections de ce dimanche pour devenir donneur d’organes? En Belgique, 1292 personnes sont dans l’attente d’un organe, pour simplement continuer à vivre normalement. Une attente qui, dans 20 pour-cent des cas n’aboutit jamais à un don. Ce 14 octobre, il vous sera possible de rejoindre les donneurs, en enregistrant auprès du président du bureau votre don. Certaines communes jouent à fond cette carte de la sensibilisation. C’est le cas de Herve. Le service de la population sera ouvert tout au long de la matinée. Et des actions de sensibilisation auront lieux dans les bureaux principaux de Battice et de Herve.

Don d’organes, don de vie

Il s’en est fallu de peu, mais après 14 mois d’attente, Fabienne Schaqueue a donc pu bénéficier d’une greffe.  Actuellement, en Belgique, le don d’organes reste un sujet mal connu, voir difficile et tabou. Alors que pour le corps médical, il est primordiale d’anticiper cette décision avant qu’il soit trop tard.

En Belgique, 12 à 13 pour-cent des familles refusent le prélèvement d’organes sur leur proche par manque d’information et connaissance de la volonté de la personne décédée.

Ce 14 octobre, 400 administrations communales du pays seront ouvertes pour informer et laisser la possibilité aux citoyens de s’enregistrer comme donneurs d’organes. Un acte qu’il sera aussi possible de poser dans certains bureaux de votes. A Herve, le service de la population sera ouvert ce dimanche matin et ils sera possible de s’enregistrer comme donneur d’organes dans les bureaux de vote. 

(PL)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte