VEDIA

Plusieurs mesures en faveur des communes sinistrées

 28 juillet 2021 15:12  |   Arrondissement de Verviers


Les inondations du 14 au 16 juillet reconnues comme calamité naturelle publique. C’est ce qu’a annoncé hier le Gouvernement wallon qui s’est mis d’accord sur plusieurs mesures en faveur des communes les plus touchées par les inondations. Chez nous, Verviers, Limbourg et Pepinster sont directement concernées.

Les communes les plus touchées par les inondations vont chacune recevoir, et dans un premier temps, deux millions d’euros pour reloger les personnes sinistrées. Dans notre arrondissement, c’est le cas de Limbourg, Verviers, Pepinster et Theux. Moins impactées, Spa et Olne recevront 500 000 euros. " J’ai libéré des montants  importants au profit des communes les plus impactées qui recevront pour leur part 3,5 millions d’euros afin de pouvoir faire face aux difficultés du quotidien et aux réquisitions qu’ils ont effectuées. Et de trouver des liquidités pour pouvoir les aider à gérer cette situation jamais connue", explique Christophe Collignon, Ministre wallon des Pouvoirs locaux.

Le Gouvernement wallon va aussi dégager une aide financière pour les sociétés de logement de service public. 25 millions d’euros sont prévus afin de les aider à trouver des solutions de relogement pour les locataires sociaux sinistrés. C’est le cas de Logivesdre qui va ainsi bénéficier de 4 326 000 euros.

35 millions d’euros sont également destinés aux communes sinistrées et aux gouverneurs pour faire face aux premiers impératifs d’urgence.

Les intercommunales chargées de la gestion des déchets vont aussi être aidées. Un budget de 5 millions d’euros a été libéré pour elles.

Des fonds sont aussi prévus pour lutter contre la pollution aux hydrocarbures. 42.000 tonnes de terres polluées devront être traitées." Lorsqu’on peut tracer la source de la pollution c’est-à-dire lorsqu’on peut savoir que c’est telle citerne qui a fuité, c’est l’assurance privée du propriétaire qui intervient. Dans le cas où on ne peut pas déterminer cette source précise (dans un jardin, un terrain agricole ou l’espace public), la Région a décidé de mobiliser des moyens financiers pour pouvoir payer à la fois les expertises en matière de dépollution des sols et l’assainissement de ces sols ", explique Céline Tellier, ministre de l’Environnement.

750 containers seront encore loués pour une période de trois mois afin de permettre aux entreprises et aux indépendants de reprendre leurs activités. Le budget prévu pour cette location est de 3,6 millions d’euros. (Manu Yvens)

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte