VEDIA

Le cartel refuse les propositions d'Hasan Aydin, Verviers toujours sans budget

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 01 mars 2021 17:31  |   Verviers


Samedi, Hasan Aydin rencontrait Écolo et le Cartel (MRCDH, Nouveau Verviers) pour négocier une nouvelle majorité. Après cette réunion, le Cartel a écrit un communiqué pour annoncer qu’il refusait les propositions de l’actuel Président du CPAS. Le PS devra donc décider si un délai supplémentaire sera accordé à Hasan Aydin pour négocier la nouvelle majorité.

Les propositions d’Hasan Aydin pour construire une nouvelle majorité ont été rejetées par le Cartel. Après une réunion d’1h30MRCDH et Nouveau Verviers ont transmis leur refus dans un communiqué commun. Une surprise pour l’actuel Président du CPAS, qui avait pourtant l’impression d’être proche d’un accord. "Je suis étonné du fossé qu’il y a entre notre conversation de samedi matin et le communiqué de l’après-midi. Je suis en droit de me poser des questions : y a-t-il eu une intervention externe entre les deux ?", se questionne Hasan Aydin.

Autre son de cloche du côté du Cartel. Même si les discussions étaient courtoises, ils affirment avoir été clairs. "Dès le début de notre entrevue, nous avons été clairs. Les 4 propositions des négociateurs ne nous convenaient pas. Elles ne prenaient pas en compte les mois de discussion que nous avons pu avoir", explique Maxime Degey, l’actuel échevin des Travaux de Verviers.

Écolo en accord avec Hasan Aydin sur une de ses propositions

Du côté d’Écolo, présent également à la réunion, une des propositions d’Hasan Aydin semblait plus intéressante. Celle-ci proposait de supprimer toute majorité au sein du collège en suppriment un poste. Les deux camps auraient donc eu le même nombre de voix. Un principe démocratique qui n’a pas séduit le Cartel, qui veut la majorité, si Hasan Aydin devient bourgmestre.

En effet, si Malik Ben Achour devient bourgmestre, le Cartel accepte de lui laisser la majorité au collège. Par contre, si Hasan devient le candidat bourgmestre, le cartel veut la majorité au collège. "Le PS ne peut accepter ce type de manœuvre. Verviers a besoin d’une majorité et vite", juge Hasan Aydin.

Le budget, un nouveau vote jeudi

En effet, le PS doit se dépêcher pour proposer son candidat bourgmestre, car actuellement, la ville fonctionne sans budget. Une nouvelle tentative pour le voter sera présentée jeudi aux élus. Sans une nouvelle majorité, le PS n’a aucun avantage à voter ce budget. Verviers risque donc de fonctionner en douzième provisoire encore un temps. Un temps qui semble devenir une éternité pour les Verviétois. (P.J.)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte