VEDIA

Julie Chanson : "Ne pas avoir directement imposé le masque dans l’espace public est un échec"

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 17 juin 2020 01:30  |   Arrondissement de Verviers


La Députée fédérale Ecolo Julie Chanson monte au créneau dans le dossier des masques et se montre pour le moins perplexe sur la gestion par le gouvernement fédéral. «  Cette commande de masques, c’est une véritable saga ! Elle est passée dans les mains de 4 Ministres avant de venir sur la table du Ministre Philippe Goffin en charge de la Défense. Dans un premier temps, ses réponses étaient plutôt rassurantes sur le marché qui a été attribué. Mais assez vite, des questions se sont posées sur le marché lui-même. L’un des deux soumissionnaires qui l’a obtenu, la société luxembourgeoise Avrox, se retrouve du jour au lendemain à devoir fournir 18 millions de masques à la Belgique. Or, il semble bien que cette société est plutôt une boîte aux lettres active dans la location de voitures ! Plus grave, quelle est la qualité de ces masques ? Ici, la Belgique obtient des masques qu’il ne faut surtout pas laver à plus de 30 degrés alors que la recommandation de départ était de 60 degrés ! Plus personne ne comprend rien », réagit Julie Chanson qui ne se satisfait pas des explications apportées par le Ministre.










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte