VEDIA

Accord trouvé entre le PS et ses dissidents: Targnion resterait bourgmestre

 22 juin 2021 18:08  |   Verviers


Une solution semble avoir été trouvée entre le PS verviétois et ses indignés, rassemblés autour de Muriel Targnion. Selon les informations rapportées par nos confrères de L’Avenir, l’accord prévoit que Muriel Targnion reste comme bourgmestre dans une nouvelle majorité avec le cartel MR- cdH – Nouveau Verviers. Alexandre Loffet serait toujours échevin durant 20 mois.

Tout ça pour ça, serait-on tenter de dire. Muriel Targnion resterait bourgmestre de Verviers. Ce serait l’accord trouvé ce week-end par les négociateurs PS avec ses indignés, soit Muriel Targion, Alexandre Loffet et Laurie Marechal.

Rappelez-vous, voilà un peu moins d’un an, Muriel Targnion était exclue du PS, elle n’avait pas suivi les directives du parti et avait persévéré dans sa volonté d’évincer le président du CPAS, Hasan Aydin, lui aussi socialiste. Le PS déchiré, de nouvelles négociations étaient alors entamées pour reformer une nouvelle majorité. Des motions de méfiance imaginées. En octobre l’an passé, l’Union socialiste communale verviétoise n’avait qu’une exclusive. Elle ne voulait plus travailler avec Muriel Targnion.

"Pour l’USC, effectivement, c’était une exclusive, mais nous n’avons pas réussi à dégager au sein de l’USC un compromis pour faire en sorte que Malik Ben Achour puisse monter. Et, préalablement, il y avait une exclusive, pas de la part du PS mais de la part du cartel, à propos d’Hasan Aydin,  explique Pierre Demolin, président de l’USC Verviers. C’est peut-être pour ça que ça a pris autant de temps. Il a été question de laisser couler l’eau sous les ponts et ne pas s’engouffrer dans une solution sans y réfléchir. Aujourd’hui, on constate qu’au vu de la situation et des forces en présence, la seule solution, c’est celle de maintenir Muriel Targnion".

« Des retournements de situation, il y en a eu de toutes parts et dans tous les sens. Je crois que je suis un des seuls à ne pas m’être retourné, constate Alexandre Loffet, échevin des Finances (ex-PS). Des retournements, il y en a eu tellement qu’il est temps de retrouver quelque chose qui ne se retournera pas. Le bourgmestre est désigné par l’électeur et un mécanisme légal et à partir du moment, où ne cherche plus à changer ce que l’électeur a fait, on sait discuter »

Alexandre Loffet resterait en fonction comme échevin durant encore 20 mois avant de céder sa place à un élu PS.

C’est ce que prévoit l’accord, qui doit encore être approuvé par les instances de l’USC Verviers jeudi.

« Je pense qu’il nous reste à nous mettre d’accord sur le fond, soutient Alexandre Loffet. Le principal sacrifice pour que ça passe, je l’ai fait. Et donc maintenant, il ne reste plus grand-chose pour atterrir ».

"Il faudra que tous les partis à la majorité le décident aussi. Et en fonction des discussions que nous allons avoir, nous aurons peut-être encore quelques écueils qui viennent de l’extérieur. On verra", précise de son côté Pierre Demolin.  

L’accord doit aussi être approuvé par le cartel MR- Nouveau Verviers -cdH. L’idée étant toujours de former un nouveau pacte de majorité avec ces partenaires. Un élu cdH devenant alors échevin.

"Il y a une forme de soulagement chez nous : enfin, une solution semble se dégager même si elle semble un peu alambiquée, soutient Maxime Degey, chef de groupe MR. Ce qui compte maintenant pour nous, c’est qui va faire quoi dans ce futur collège et comment le faire ? Donc, les discussions qui arrivent dans les jours qui viennent. Il faut aller très vite et moi, je suis pour qu’on convoque un conseil spécial au mois de juillet afin d’installer enfin une nouvelle majorité à Verviers".

C’est aussi la volonté du président de l’USC de Verviers: convoquer un conseil communal le plus rapidement possible afin de pouvoir atterrir et, enfin, retravailler dans la sérénité. Des inconnues subsistent cependant. Quid notamment d’Hasan Aydin qui n’a ni déposé sa candidature comme nouveau président du CPAS, ni comme échevin ? (Aurélie Michel)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte