VEDIA

Olne: un jeu de piste sur le commerce équitable

 29 juin 2022 10:45  |   Olne


Depuis 2011, la commune d’Olne est labellisée « Commune du Commerce équitable ». Depuis, elle met chaque année en place de nombreuses activités pour sensibiliser les citoyens à cette thématique, toujours plus d’actualité. Ce lundi, c’est une balade qui était proposée aux élèves de l’école Saint-Louis. 

Audrey Degrange

Un jeu de piste interactif mettant en scène les grandes orientations du commerce équitable, c’est ce à quoi étaient invités ces élèves de la 3ème à la 6ème primaire.  Première étape essentielle, comprendre la pyramide des besoins. « Sur la planète, on n’est pas tous égaux, on n’a pas tous les mêmes possibilités pour se réaliser dans la vie, explique Gaëlle Dannevoye, Animatrice à la Bibliothèque communale d’Olne. Leur faire prendre conscience de ça, c’est leur permettre pour les prochaines étapes de découvrir comment on va pouvoir essayer de réduire ces inégalités grâce au commerce équitable. »

Pour intégrer ce qu’est une inégalité, trois personnages et des gommettes. Trois vies et des histoires bien différentes sur lesquelles il faut tenter de s’accorder. « Ils n’ont pas les mêmes priorités donc il y en a qui choisirait de mettre plus de gommettes dans les habits, d’autres dans les amis donc ils doivent déjà se mettre d’accord, sourit l’animatrice. Un groupe par exemple n’a pas beaucoup de gommettes donc il doit faire des choix contrairement à un autre où là, les enfants ont la liberté de choisir donc ça démontre bien ce que pourrait être une inégalité. »

Il faut alors pouvoir rééquilibrer la balance. Est ainsi mis en avant la notion du juste prix et d’une rémunération correcte aux producteurs. Le commerce équitable, c’est aussi permettre aux familles d’avoir des revenus suffisants sans être contraintes de faire travailler les enfants. « C’était de montrer quel type de travail était normal pour un enfant et quel type ne l’était pas, souligne Charlotte Lising, Détachée pédagogique pour l’asbl. C’était aussi de montrer les règles qui permettaient de baliser ce travail et qui permettait de protéger les enfants.»

Pour être équitable, il faut aussi être un consommateur responsable. Circuit court et saisonnalité clôturent donc le parcours. « J’ai appris ce que c’était les fruits et les légumes suivant les saisons. Mais je ne sais toujours pas très bien ce que c’est le commerce équitable », avoue Marion, élève en 3ème primaire à l’Ecole Saint-Louis. « Le commerce équitable, c’est quand par exemple le vendeur reçoit autant d’argent que le producteur. C’est important de le savoir », estime Juliette, élève en 6ème primaire. Idem pour Simon qui lui trouve « qu’on a ainsi tous les mêmes valeurs.»

Pour Patricia Debaar, Animatrice du groupe «Commerce équitable » «Ils savent des choses mais il faut resituer dans le contexte, il y a donc du travail à faire avec les enfants. »

Ce nouvel outil pédagogique est donc le bienvenu pour que ces adultes de demain puissent enfin créer un monde où priment solidarité et équité.








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte