VEDIA

Virée dans la région de Francorchamps en Cupra Formentor e-Hybrid

 10 juin 2022 20:30  


Qu’on la regarde de face ou de côté, on comprend mieux et vite pourquoi la Cupra Formentor vogue sur la voie du succès et qu’elle attire de plus en plus la clientèle. D’ailleurs, l’an dernier, Cupra a triplé ses ventes dans le monde, et particulièrement en Europe ! Premier modèle 100% Cupra, le Formentor est disponible dans deux motorisations hybrides rechargeables : 204 et 245 chevaux. C’est cette dernière que nous essayons cette fois.

Extérieurement, cette Formentor en impose ! Sacrée personnalité ce SUV coupé avec son côté tribal ! On a donc ici la Formentor e-Hybrid avec un moteur 1.4 TSI de 4 cylindres essence qui livre 150 chevaux secondé par un moteur électrique de 115 chevaux. Puissance combinée 245 chevaux envoyée vers les roues avant ! Avec un 0 à 100 km/h atteint en 7 secondes. Et un couple de 400 Nm. Cupra aime se la jouer assez discret avec ses modèles puisque la seule inscription Formentor sur la carrosserie, c’est dans les phares arrière !

Une fois installé au volant,  on est dans l’environnement Volkswagen même si Cupra a voulu imprimer sa griffe avec son blason cuivré là au centre du volant. Volant reconnaissable entre tous avec ses deux boutons sportifs. L’un pour le sélecteur de mode de conduite. L’autre à droite, c’est le bouton Start, Stop Engine.

Choix des matériaux soignés ! On remarque aussi la présence d’éléments moussés bien agréables au toucher et à la vue mais ceux-ci cohabitent avec des plastiques durs. Et notamment au niveau des bas de portes. Du coup, eh bien, ne mettez pas des objets style clés de voiture ou portables. S’ils voyagent, eh bien ça fait du bruit et c’est dérangeant. De toute façon, pour votre portable rangez-le dans le tiroir prévu à cet effet. Avec recharge possible pour les Smartphones par induction.

Un écran info divertissement paramétrable de 12 pouces à côté de l’écran instrument… C’est agréable. On slide et on navigue d’un menu à l’autre avec plus moins de facilité.  De manière vraiment intuitive… ? C’est selon.

Sur la route, très vite, on peut être surpris par le long capot bombé qui nécessitera de votre part de rehausser la position du siège. En tout cas plus que d’habitude… En parlant des sièges baquet, ils sont super confortables avec un bon maintien au niveau latéral ! Mais étonnamment, il n’y a pas d’affichage tête haute.

On apprécie cette fabuleuse boîte DSG 6 bien connue dans l’univers Volkswagen. A basse vitesse, le mode électrique s’enclenche automatiquement si la batterie est chargée évidemment et qui permet d’accomplir une soixantaine de kilomètres en électrique en milieu urbain ! A plus haute vitesse, c’est l’hybride qui reprend le dessus. 

Pour mieux se rendre compte des performances réelles de cette Cupra Formentor, il faut quitter le mode électrique et impérativement passer en mode hybride. Dommage qu’il faille passer dans les sous-menus via l’écran tactile central…

Certes, la transition électrique et thermique est limpide mais comme toutes les hybrides rechargeables, c’est lourd à déplacer, on perd en volume de coffre : 345 litres, c’est pas énorme. Et puis, vous avez tout intérêt à ce que votre batterie soit chargée, sinon vous le ressentirez au niveau des consommations…

Hybride rechargeable ou thermique, reste à faire un choix en pesant le pour et le contre de chacune des motorisations. Mais en tout cas, ce SUV nous en a mis plein la vue ! Il ne va pas laisser indifférent c’est une certitude !

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte