VEDIA

Malgré le coût de l'énergie, la piscine de Herve reste ouverte!

 07 octobre 2022 17:00  |   Herve


Pour faire face à la crise énergétique, les communes cherchent des solutions. La flambées des prix du gaz et de l’électricité affectent lourdement  les budgets communaux et ce n’est qu’un début. Leurs infrastructures culturelles et sportives comme les piscines particulièrement énergivores ne sont pas épargnées. A Herve comme ailleurs, la facture s’annonce salée d’autant que la piscine construite dans les années 70’ n’est plus vraiment aux normes même si des travaux ont déjà été effectués pour réduire sa consommation énergétique, celle-ci reste importante et la flambée des prix n’arrange rien.

"La piscine nous revient pour l’instant à 160.000 / 170.000 euros mais cela va doubler au minimum pour le gaz et l’électricité, précise Jean-Pol DELLICOUR, Président de la Régie Communale Autonome. Nous avions des contrats avec Finimo et ce sera terminé l’année prochaine puisque les contrats se terminent ici au mois de décembre. Et donc il faut prévoir et ne pas "tuer" les gens. Mais il faut savoir que depuis 2013, nous n’avons pas augmenté les prix d’entrée de la piscine". 

Si certaines communes wallonnes ont envisagé de fermer temporairement leur piscine d’autres comme Dison, la Calamine ou encore Herve ont pris la décision de garder leurs portes ouvertes. Il faut dire que dans notre arrondissement celles-ci se font rares d’où l’importance de maintenir l’outil pour les écoles, les clubs et les particuliers qui viennent aujourd’hui d’un peu partout. A Herve, l’an dernier, la fréquentation a été estimée à 140.000 nageurs difficile de faire mieux.

"Nous, poursuit Philippe DUMOULIN – Echevin du Budget et des Finances, au niveau de la ville de Herve et de la Régie communale autonome, avons marqué notre volonté de maintenir l’ouverture parce qu’il y a une fréquentation importante. Mais malheureusement, on a nos finances qui sont sous monitoring régulier et on regarde l’évolution que ce soit au niveau des matières premières mais également des indexations et des autres augmentations. Aussi, le conseil d’administration a décidé d’anticiper dans le cadre d’une bonne gestion de la régie communale et d’adapter la tarification des entrées ici à la piscine". 

Aussi pour garder la tête hors de l’eau, la température du bassin a été légèrement baissée. On flirte autour des 27 degrés contre 28 auparavant. Quant aux tarifs, ils ont été revus à la hausse. Avant la crise, les prix étaient pour les enfants de 1 euros 80 et de 2 euros 30 pour les adultes. Aujourd’hui, si vous habitez Herve, il vous en coûtera 3 euros tarif enfants, 4 euros pour les adultes et 5 euros si vous n’êtes pas de la commune. A noter qu’à partir du 1er janvier 2023, les salles sportives adapteront également le prix de la location soit 5€/h. (Abi)

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte