VEDIA

L'église de Thimister retrouve de sa splendeur

× La consultation gratuite du site de Vedia est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 08 avril 2021 14:27  |   Thimister-Clermont


Pleine de clarté, l’église de Thimister qui a fêté les 400 ans de son édification en septembre dernier a retrouvé de sa splendeur. Depuis fin 2019, des travaux étaient en cours pour restaurer le bâtiment baroque situé au cœur du village. La charpente avait d’abord été changée avant de s’attaquer au travail le plus minutieux, le plafond intérieur, décrit comme l’un des plus remarquables du Pays de Herve. "Il y avait des fuites au niveau de la toiture. Ce qui avait fortement abîmé le plafond de l’église", précise Alice Jacquinet, l’échevine du Patrimoine. "C’est essentiel pour nous de pouvoir garder et restaurer ces bouts d’histoire". 

Cette histoire, on peut désormais l’admirer plus facilement grâce à un travail minutieux qui a débuté il y a plusieurs mois. Moulées, puis reconstituées à l’identique en atelier, les moulures rendent à présent à la nef principale toute sa particularité. "Les voûtes sont toutes différentes. Il a fallu les reproduire à l’identique. Initialement, il devait y avoir de la peinture et nous avons pu en retrouver quelques traces durant les travaux, c’est pour cela d’ailleurs que les peintres ont pu ajouter quelques lignes de couleurs ici et là", ajoute le trésorier de la fabrique d’église Louis Hannecart. 

Mais ce n’est pas le premier changement que l’Eglise connaît. Il faut alors retourner des centaines d’années en arrière pour retrouver les tout premiers travaux effectués. "En 1688, ce qui servait de sacristie a été enlevé pour pouvoir agrandir l’église. On voit par exemple que le plafond au-dessus de ces deux nefs est plat alors que les autres sont voutées".

Après Thimister, d’autres biens patrimoniaux de la commune vont pouvoir retrouver leur richesse. La phase 2 de l’église de Clermont devrait débuter prochainement. La chapelle Saint Rock de la rue Cavalier Fonck devrait elle aussi faire peau neuve. (Maryse Baguette)

 

 

 

 

 

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte